Réserve et parc national Kluane, Yukon, Canada

Ruée vers le Yukon

Durée

17 jours

À partir de

4 165 €/pers

Le territoire du Yukon est une promesse d’aventures et d’émerveillements. Si vous aimez la nature à l’état pur, c’est ici, dans ces vastes étendues inexplorées que vous la trouverez. Des rivières tumultueuses et des chaînes de montagnes s’étirent à l’infini, des routes panoramiques et des pistes peu fréquentées vous mènent à l’intérieur du pays, sillonné par des centaines de sentiers et de chemins miniers restant à explorer. Prospectez ce splendide territoire « plus grand que nature » au fil de ce merveilleux itinéraire et vivez des expériences uniques, que peu de gens ont la chance de vivre, comme ce séjour en lodge isolé au cœur d’un milieu naturel exceptionnel, où la faune sauvage a toujours été plus largement présente que l’homme. Le Yukon, c’est le voyage d’une vie !

Jour 1 France – Whitehorse – Marsh Lake

Prise en charge de votre véhicule à l’aéroport de Whitehorse et plongée immédiate dans la nature yukonnaise en suivant l’« Alaska Highway », qui file vers le sud et longe les rives enchanteresses du lac Marsh, où votre lodge en bois rond se cache. Une superbe fin de journée vous attend sur les eaux lisses du lac, que vient rider doucement le sillage de votre canoë dans un silence apaisant.

Hébergement :

Inn on the Lake

Jour 2 Marsh Lake

Les imposantes montagnes côtières se reflètent sur la surface limpide du lac Marsh et vous rappellent que vous êtes en plein cœur de la région des Lacs du Sud. Ce lacis de rivières et d’immenses lacs aux eaux couleur émeraude, alimenté par la fonte des glaciers, forme le cours supérieur du fleuve Yukon et constituait une importante route commerciale pour les Premières Nations avant l’arrivée des chercheurs d’or. Plusieurs villages amérindiens jalonnent ces terres ancestrales des ethnies Tagish et Tlingit. Promenez-vous notamment à Carcross, judicieusement placé au point de rencontre des lacs Bennett et Tagish, où les troupeaux de caribous s’engouffraient à chaque migration. Vous pourrez visiter le superbe « Carcross/Tagish First Nation Learning Centre » et magasiner quelques produits artisanaux amérindiens au fameux « Carcross Common ». Après ce bain de culture autochtone, partez en randonnée pédestre ou cycliste sur les mémorables sentiers de la « Montana Mountain », qui surplombe le village. Balisés et entretenus par les jeunes Tagishs, ces centenaires chemins muletiers vous mèneront jusqu’au sommet de la montagne et vous pourrez alors embrasser d’un regard à 360° ces fabuleux paysages et apercevoir au loin, le « Carcross Desert », le plus petit désert de sable du monde, vestige d’un lac glaciaire asséché.

Hébergement :

Inn on the Lake

Jour 3 Marsh Lake – Teslin – Watson Lake

Vous quittez les rives enchantées du lac Marsh et poursuivez votre route à travers l’immensité naturelle du Yukon. Vous suivez l’« Alaska Highway », qui déroule indéfiniment son long ruban d’asphalte vers l’est en direction de Watson Lake. Des paysages grandioses défilent sans cesse devant vous sur cette autoroute déserte, où vous croisez plus de lacs et de rivières que de véhicules. A Teslin, posé sur la rive du lac éponyme, le superbe « Teslin Tlingit Heritage Centre » vous accueille et vous offre une captivante immersion dans la culture ancestrale du peuple Tlingit. Un peu plus loin, ne manquez pas non plus le musée George Johnston, qui expose les photographies mais aussi les objets et artefacts traditionnels du vénérable ainé Tlingit George Johnston, trappeur, marchand de fourrures, entrepreneur et photographe à ses heures perdues. Vous laissez Teslin derrière vous en traversant le pont sur la rivière Nisutlin et pénétrez plus profondément dans les terres sur la Highway 1, qui serpente sur la frontière entre le Yukon et la Colombie Britannique, se joue du relief tourmenté et coupe en une infinie ligne droite des kilomètres de plaines boisées, jusqu’à Watson Lake.

Hébergement :

Big Horn Hotel

Jour 4 Watson Lake – Frances Lake

Remontée vers le nord sur la portion la moins fréquentée de votre itinéraire en empruntant la route 4 dite « Campbell Highway », qui traverse une des régions les moins peuplées du Yukon, théâtre naturel de votre petit séjour en lodge, accessible uniquement par voie maritime ou aérienne. Tout au long de ce trajet dépaysant, vous perdez votre regard dans ces horizons extraordinaires et ressentez le plaisir singulier de la conduite sur revêtement gravillonné, au son des pneus crissant sur la route taillée au cœur de paysages immenses et inaltérés. Au kilomètre 170, vous bifurquez vers l’embarcadère du lac Frances, où vos hôtes vous attendent en fin d’après-midi. L’aventure commence sur leur bateau, qui vous emmène au bout de 30mn de navigation, jusqu’à votre havre de paix, un lodge en bois rond, construit sur une péninsule dans un décor merveilleux.

Hébergement :

Frances Lake Lodge

Jour 5 Frances Lake

Loin de tout, le « Frances Lake Wilderness Lodge » offre à ses visiteurs des opportunités inégalées d’explorer la forêt vierge, les montagnes et les lacs environnants, ou simplement se détendre dans la solitude de ce cadre naturel incomparable. Première journée complète dans cette nature sauvage, puissante et belle, qui vous envahit le cœur, la peau et les pupilles, et vous laisse en fin de journée frissonnant de bonheur, la tête fiévreuse pleine de souvenirs intenses des expériences mémorables vécues en totale harmonie avec cet environnement magique et presque irréel.

Hébergement :

Frances Lake Lodge

Jour 6 Frances Lake

Deuxième journée de fééries naturelles au cours de laquelle vous aurez l’opportunité d’explorer en hors-bord, accompagné d’un guide expérimenté, les rivages cachés du lac Frances, ou de tenter l’aventure, seuls à bord de votre canoë, vers les charmantes baies et îles pittoresques, qui parsèment le lac à quelques encablures de la péninsule, ou encore de partir en randonnée guidée à la découverte de la riche flore locale et des animaux qui la peuplent, castors, loutres, porcs-épics, pygargues, orignaux et parfois même ours et loups.

Hébergement :

Frances Lake Lodge

Jour 7 Frances Lake – Carmacks

Après un dernier petit déjeuner, vous reprenez le bateau du retour pour récupérer votre véhicule resté à l’embarcadère proche de la « Campbell Highway ». Vous mettez le cap au nord-ouest en direction de Carmacks et longez un temps l’extrémité septentrionale du lac Frances, dont la surface bleu turquoise émerge par endroit derrière le rideau vert et touffu des forêts de résineux. La route devient piste à mesure que vous vous enfoncez dans ce territoire inhabité au décor naturel de toute beauté. Cette relative solitude se brisera après environ 200 km à la jonction de la route 6 dite « Canol Road ». La petite bourgade de Ross River abrite la communauté indienne Kaska Dena, qui subsiste ici depuis des millénaires au rythme des saisons, « là où les rivières se rencontrent et les hommes se rassemblent ». Prenez quelques minutes pour traverser à pied la rivière Pelly sur la plus longue passerelle suspendue d’Amérique du Nord construite en 1942, et visitez la maison-galerie de l’artiste amérindien Dennis Shorty, dont les sculptures, peintures et bijoux vous émerveilleront. Vous reprenez la route jusqu’à Faro, ancienne ville minière, où vous pourrez vous approvisionner en essence pour les quelques 180 km qu’il vous reste à parcourir, sur une belle portion de route déroulant son sillon goudronné dans des paysages de forêts et de lacs à perte de vue. Arrivée à Carmacks en toute fin d’après-midi.

Hébergement :

Hôtel Carmacks

Jour 8 Carmacks – Mayo

Sans trop vous attarder à Carmacks, visitez tout de même le centre d’interprétation « Tagé Cho Hudän », qui met en valeur la vie traditionnelle de la Première Nation Tutchone. Vous continuez votre route sur la fameuse « Klondike Highway » et rejoignez très vite le site des « Five Fingers Rapids », où un promontoire vous offre un panorama époustouflant sur ces redoutables rapides formant cinq bras parallèles sur le fleuve Yukon. Continuation vers la petite communauté de Pelly Crossing, et les paysages s’élargissent un peu plus à mesure que vous avancez sur les traces des chercheurs d’or. Arrivés à Stewart Crossing, vous bifurquez à l’est sur la route 11 dite « Silver Trail », que les prospecteurs arpentèrent à la fin du XIXème siècle. Elle serpente à travers une nature toujours plus sauvage et file le long de la superbe rivière Stewart, au cœur du secteur argentifère délimité par les deux petites villes de Mayo et Keno. Poussez jusqu’à cette dernière localité, où la riche histoire minière de la région est encore particulièrement vivante et lui donne un cachet très pittoresque. Retour en fin de journée à votre hôtel de Mayo.

Hébergement :

Bedrock Motel

Jour 9 Mayo – Dawson City

Découvrez la beauté des paysages aux abords de Mayo en vous baladant sur le sentier des crêtes, qui surplombe les rivières Mayo et Stewart, et admirez toute la région vue du ciel à bord d’un hydravion, un souvenir mémorable que seul le Yukon peut vous offrir. Pour vous remettre de vos émotions, promenez-vous tranquillement dans la ville et observez les anciens bâtiments jalonnant ses rues, dont le didactique musée « Binet House », qui conte l’histoire de cette attachante cité minière et de ses fiers habitants. Retour à Stewart Crossing en prenant le temps de scruter les marais bordant la « Silver Trail », fréquentés par de nombreux orignaux. Puis vous mettez le cap au nord à travers les espaces infinis, d’une pureté identique à celle que décrit Jack London dans son roman « L’Appel de la forêt » en 1903, et qui encadrent la « Klondike Highway », jusqu’à la plus célèbre ville du Yukon, Dawson City. Vivez une soirée agréable dans une ambiance très ‘ruée vers l’or‘ au « Diamond Tooth Gerties », un casino de style saloon avec piano et danseuses de french cancan.

Hébergement :

Hôtel Eldorado

Jour 10 Dawson City

Depuis 1830, l’or du Yukon apparait dans les récits des trappeurs, seuls hommes blancs assez fous ou assez courageux pour s’aventurer sur ces terres ingrates peuplées uniquement de tribus indiennes. Mais c’est seulement en 1897, que la ruée vers l’or prend son essor, et que le petit camp de tentes au confluent des fleuves Yukon et Klondike passant de 5 000 habitants à plus de 40 000, prend le nom de Dawson City. Depuis cette dure et primitive époque, la cité insalubre construite à la hâte s’est modernisée, mais a su garder l’atmosphère d’une ville née à la fin du XIXème siècle, en cultivant le souvenir de cette époque à travers la préservation des anciens bâtiments aux façades de style parisien, magnifiques vestiges de sa splendeur passée. Vous aurez tout loisir de déambuler sur les antiques trottoirs de bois poussiéreux, à la découverte des nombreux sites nationaux mémorables, qui jalonnent les rues de cette attachant ville frontière, à l’histoire chaotique, déclarée cité du patrimoine canadien en 1960.

Hébergement :

Hôtel Eldorado

Jour 11 Dawson City – Tok

Le ferry traverse le fleuve Yukon et vous dépose sur la « Route du Sommet du Monde », qui s’incurve en passant la frontière des Etats-Unis, pour retrouver plus au sud la légendaire « Alaska Highway ». Vous quittez donc le territoire du Yukon et faîtes une brève et spectaculaire incursion en Alaska, dont les panoramas se jouant des frontières restent immuablement grandioses. La route « Top of the World » en grande partie gravillonnée, traverse des paysages parmi les plus beaux mais aussi les plus inhabités du Yukon. Elle gravit quelques cols et prend de la hauteur à mesure qu’elle approche de l’Alaska. La végétation se rabougrit et les forêts de pins se transforment peu à peu en rases collines de buissons chétifs. Alors que vous abordez la route des crêtes, qui vous mène au poste frontière de Little Gold, votre regard embrasse un vaste panorama dénué de tout obstacle visuel, et très loin vous observez le tracé de la route se perdre dans un creux du paysage et réapparaitre à l’horizon. En Alaska, la route se nomme « Taylor Highway » et redescend petit à petit dans la vallée, se jouant du relief en dessinant de grandes boucles, qui enlacent des collines couvertes de forêts de plus en plus denses. Quelques kilomètres après le pittoresque village de Chicken, l’unique localité de votre itinéraire, dont la douzaine d’édifices anciens est classée au registre National des Bâtiments Historiques, la route redevient asphaltée et vous conduit plein sud vers Tetlin Junction et la civilisation, que vous retrouvez à Tok en fin de journée.

Hébergement :

Fox’n Fireweed Cabins

Jour 12 Tok – Parc National Kluane

Ne vous attardez pas à Tok et revenez sur vos pas en direction de la frontière canadienne sur la route de l’Alaska, historique chemin, qui rejoint le Yukon à Beaver Creek, où vous pourrez faire un court arrêt au pittoresque « Bordertown Garage and Museum ». Continuation par la magnifique route panoramique n°1 jusqu’à Burwash Landing, où il faudra prendre le temps de visiter le passionnant Musée d’histoire naturelle de Kluane, présentant plusieurs expositions sur l’écosystème du parc et le mode de vie des communautés indiennes locales. Votre émerveillement s’amplifie kilomètre après kilomètre sur cet itinéraire de toute beauté. Vous longez le splendide lac Kluane et plongez au sud, après le village de « Destruction Bay », entre ce merveilleux paysage aquatique et les granitiques chaînons frontaux du parc national Kluane. La montagne si proche semble se jeter directement dans les eaux pures et scintillantes du lac et la route s’insinue miraculeusement entre la roche et le rivage, se frayant un petit passage pour rejoindre la pointe méridionale du lac et le centre d’accueil du parc, situé au milieu du delta Ä’ay Chù, point de départ des sentiers de randonnée offrant d’excellentes possibilités d’observation de la faune, et des décors à couper le souffle.

Hébergement :

Mount Logan Lodge

Jour 13 Parc National Kluane

L’âme du Yukon se dévoile dans ce fabuleux parc dont les deux tiers sont glaciaires. De vastes champs de glace, couronnés par le plus haut sommet du Canada, le mont Logan culminant à 5 959 mètres, forment le cœur du parc et son immensité n’a d’égale que sa beauté. N’hésitez pas à choisir une excursion en petit avion au-dessus des sommets de la chaîne St. Elias, d’où s’écoulent d’infinis glaciers, jusqu’à l’orée d’angéliques vallées. Vous survolerez de perpétuels lacs gelés alternant avec les forêts alpines, les prairies et la toundra, et serez émerveillés par ces paysages de la période glaciaire, inchangés depuis des millénaires. Ces étendues sauvages abritent une foisonnante faune, dont une population de grizzlis la plus génétiquement diversifiée d’Amérique du Nord. S’il faut toujours être à l’affût des ours lors de vos randonnées, la marche reste le meilleur moyen de découvrir ce véritable trésor naturel, et d’observer sereinement les orignaux, les mouflons de Dall et même les loups. Vous accédez à ce sanctuaire de la vie animale et végétale par de nombreux sentiers balisés de tout niveau, permettant à tous de vivre une mémorable expérience au cœur d’un milieu encore peu touché par la présence humaine. Au lodge, les précieux conseils de vos hôtes seront très appréciables, pour ne rien manquer de cette fabuleuse nature sauvage qui vous entoure. Tous deux guides expérimentés et fins connaisseurs de la région, ils vous orienteront vers les meilleurs points de vue, les plus beaux panoramas et les sites incontournables à admirer en fonction de vos aptitudes physiques personnelles.

Hébergement :

Mount Logan Lodge

Jour 14 Parc National Kluane – Whitehorse

Après une dernière matinée inoubliable dans la grandiose nature du parc national, vous reprenez la route en direction de Whitehorse. Avant de rejoindre la capitale et de restituer votre véhicule, faîtes un détour par les sources thermales Takhini, où vous pourrez délasser vos corps endoloris par ce long périple, dans des bassins relaxants remplis d’une eau riche en minéraux et chauffée naturellement à 47°. Arrivée en fin d’après-midi à Whitehorse.

Hébergement :

Best Western Gold Rush Inn

Jour 15 Whitehorse – Skagway – Whitehorse

Aujourd’hui, laissez-vous prendre par la magie du train et l’histoire fabuleuse de la ruée vers l’or, qui a poussé en 1898 des entrepreneurs un peu fous à construire cette voie ferrée mythique, la « White Pass & Yukon Route ». Dans des conditions dantesques et en à peine 3 ans, la ligne fut édifiée par près de 35 000 hommes, sur 177 km à travers les canyons escarpés de la chaîne des montagnes côtières et la région des lacs du sud Yukon. Votre première étape consiste à rejoindre en autocar depuis Whitehorse, la ville de Fraser en Colombie-Britannique, où vous embarquerez à bord du célèbre train à voie étroite. Le trajet ferré d’environ 45km s’élève jusqu’au sommet du « White Pass » à 880 mètres d’altitude et redescend en courbes serrées et vertigineuses dans un décor naturel de toute beauté, jusqu’à la ville de Skagway, en Alaska. Après deux heures libres passées dans cette cité portuaire historique et légendaire, qui a vu passer tant d’hommes et de femmes galvanisés par la fièvre de l’or, vous reviendrez en autocar à Whitehorse en fin de journée.

Hébergement :

Best Western Gold Rush Inn

Jour 16 Whitehorse – France

Selon l’horaire de votre vol, finissez votre découverte de Whitehorse en visitant par exemple le site historique national S.S. Klondike, un antique bateau à vapeur amarré sur la rive de la rivière Yukon et restauré avec minutie pour restituer à merveille l’atmosphère des croisières de ravitaillement de Dawson City dans les années 30. Après une dernière immersion dans ce glorieux passé, vol retour vers la France.

Jour 17 France

Arrivée en France.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux a/r sur compagnie régulière.

  • Les taxes aériennes.

  • 15 nuits en hôtels 3* (établissements mentionnés dans le programme ou équivalents).

  • La pension complète au Frances Lake Lodge incluant les randonnées guidées quotidiennes, les excursions en bateau à moteur, le canoë et le kayak du jour 4 au jour 6 ainsi que l’excursion « White Pass & Yukon Route » du jour 15.

  • 14 jours de location d’un véhicule Driving Force de type Intermédiaire, incluant le kilométrage illimité, les assurances LDW (couverture du pare-brise et des pneus incluse) & TPL (assurance responsabilité civile jusqu’à 2 millions CAD), les taxes et un second conducteur.

  • Un carnet de route personnalisé.


Le prix ne comprend pas

  • Les visites, excursions et spectacles facultatifs.

  • Les boissons, pourboires et toute dépense de nature personnelle.

  • Les assurances.

Hébergement

Whitehorse | Best Western Gold Rush Inn

Marsh Lake | Inn on the Lake

Watson Lake | Big Horn Hotel

Frances Lake | Frances Lake Lodge

Carmacks | Hôtel Carmacks

Mayo | Bedrock Motel

Dawson City | Hôtel Eldorado

Tok | Fox’n Fireweed Cabins

Haines Junction | Mount Logan Lodge

Durée

17 jours

À partir de

4 165 €/pers

Contactez l’artisan

Bertrand Juilliard

01 55 87 82 10
Envie de ce voyage ?

Autres voyages que vous pourriez aimer

Mont Hélène, Glacier National Park, Montana, États-Unis, Amérique du nord

Canada - États-Unis

Des Rocheuses au Pacifique

Dans les traces des trappeurs et des aventuriers, qui ouvrirent […]

Parc provincial d' Algonquin, Ontario, Canada
Autotour

Canada

L’Ontario au fil de l’eau

L’Ontario, province nature, province aquatique, qui a pris le nom […]

Vue aérienne sur Singapour
Atypique

Singapour

Vivre la nature à Singapour

Vue sur la ligne d'horizon de Singapour
En douceur

Singapour

Escapade à Singapour et détente à Bintan

Montréal, Québec, Canada

Canada

Le Québec en pleine nature

Venez parcourir les grands espaces du Québec et vous enivrer […]

View on Napali Coast on Kauai island on Hawaii
Incontournable

États-Unis

Hawaii Incontournable

Séjour dans l’archipel hawaiien, perdu en plein milieu de l’océan […]

Delicate Arch, Arches National Park, Utah, États-Unis, Amérique du Nord
Incontournable

États-Unis

Le pays des roches debout

Il est des paysages extraordinaires qui marquent votre esprit à […]

Station service, Route 66, Etats-Unis
Autotour

États-Unis

Historic Route 66

La Route 66, la vraie, l’authentique ! Sur cet itinéraire, vous […]

Road Sallie Peachie Beach, Corn Island , Nicaragua
Autotour

Costa Rica - Nicaragua

Autotour – Richesses coloniales du Nicaragua et naturelles du Costa Rica

Le Nicaragua vous éblouira par la chaleur de ses habitants […]

Geisha, Tokyo, Japon
Luxe

Japon

Un Japon exclusif

Envie d’un voyage sur mesure ?

Contactez-nous et composons ensemble votre voyage