Scotch Head, Île du Cap-Breton, Nouvelle-Écosse, Canada

Nouvelle-Écosse, terre Acadienne

Durée

16 jours

À partir de

2 475 €/pers

Une merveilleuse boucle au cœur d’une province, qui a vu naître la présence française en terre d’Amérique. Injustement méconnue, la Nouvelle-Écosse offre des trésors naturels insoupçonnés au fil de multiples paysages à couper le souffle.

Jour 1 France – Halifax

Première soirée dans la belle et agréable capitale de la province de Nouvelle-Ecosse, dont le vieux quartier portuaire, appelé « Historic Properties », jalonné d’antiques bâtiments et entrepôts réhabilités, fera l’objet d’une agréable et douce balade au clair de lune. Rendez-vous après cette découverte nocturne des quais d’Halifax, au bar « The Lower Deck », un établissement populaire à l’ambiance décontractée, où vous aurez plaisir à siroter une bonne bière locale et à déguster une riche cuisine du terroir.

Hébergement :

Doubletree The Hollis Halifax

Jour 2 Halifax

Si l’histoire d’Halifax fut longtemps mouvementée et querelleuse, la ville repose désormais tranquillement au fond d’une large rade, où les vagues déchaînées de l’océan Atlantique viennent mourir pacifiquement. L’emplacement fut d’ailleurs choisi à dessein pour y implanter la colonie anglaise, devenue une agréable cité au riche patrimoine architectural, établie au pied d’une acropole depuis 1749. Halifax présente un visage diversifié et même cosmopolite, et le savant mélange d’immeubles modernes et d’édifices des XVIIIème et XIXème siècles, marié à de nombreux jardins publics, fait du centre-ville un espace de détente et de curiosité, que l’on parcourt avec beaucoup de plaisir, à la découverte des restaurants populaires, des commerces hétéroclites et de ses rues animées.

Hébergement :

Doubletree The Hollis Halifax

Jour 3 Halifax – Lunenburg

Départ matinal sur la Route des Phares, révélant des paysages maritimes parmi les plus pittoresques de la province, où la superbe nature sauvage se marie avec harmonie à un chapelet de coquets villages. Arrêtez-vous pour commencer au délicat petit port de Peggy’s Cove, dont le phare emblématique rouge et blanc, qui a inspiré bien des peintres et des photographes, se dresse fièrement sur son socle de granit, face au vagues tranchantes de l’océan. Au large, évolue une faune marine de phoques, baleines et macareux moines, qu’il est possible d’observer en prenant part à une excursion en bateau au départ du minuscule port. Continuation sur la côte déchiquetée en croisant plusieurs charmants villages de pêcheurs, tel Mahone Bay, reconnaissable entre tous grâce à ses trois églises plus que centenaires, construites l’une à côté de l’autre face à la baie. Plus loin, sur un magnifique cap rocheux, se découpent les petites maisons de Blue Rock, un paisible hameau de pêcheurs très caractéristique de cet âpre littoral sud. Arrivée dans l’après-midi à Lunenburg, l’un des plus beaux villages de la Nouvelle-Ecosse. Déambulez dans ses rues aux bâtiments colorés, dont certains datent de la fin du XVIIIème siècle, et qui a valu à la commune d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Visitez impérativement le passionnant « Fisheries Museum of the Atlantic », qui commémore l’héritage des pêcheurs des provinces maritimes.

Hébergement :

Mariner King Inn

Jour 4 Lunenburg – Glenwood

La route des Phares vous mène très vite à Rose Bay, où l’océan sculpte les falaises en d’immenses grottes. De beaux points de vue au bord des précipices du parc naturel The Ovens, sont accessibles au bout de courts sentiers. Plus loin, découvrez le hameau de Lahave, baptisé « LaHève » par Samuel de Champlain, qui s’y attarda en 1604. Isaac de Razilly, gouverneur et vice-roi de la Nouvelle-France, qui joua un rôle de premier plan dans l’histoire de l’Acadie, choisit ce petit cap pour y installer sa capitale en 1632. Visitez le musée Fort Point, qui raconte l’histoire régionale et les débuts de la colonie. Après Liverpool, fameux repère de corsaires, qui écumaient les côtes américaines toutes proches à la fin du XVIIIème siècle, faîtes un petit détour dans la zone côtière du Parc national Kejimkujik. Elle préserve une belle lagune peuplée d’une riche faune marine, et d’agréables plages, où vous pourrez sans doute observer quelques phoques. D’autres superbes plages frangent le littoral autour de Lockeport, peu avant la ville de Shelburne, qui abrite un quartier historique au charme suranné. A la pointe sud-ouest de la province, s’étire le lascif et peu fréquenté rivage de Cape Sable Island, dont vous pourrez arpenter les longues bandes de sable blanc et visiter les authentiques hameaux de pêcheurs. Plus au nord, au bout d’une merveilleuse péninsule, rejoignez le Village Historique Acadien, qui met en valeur la richesse culturelle acadienne et son histoire mouvementée. Arrivée en fin d’après-midi à votre chaleureux hébergement face à l’océan.

Hébergement :

Argyler Lodge

Jour 5 Glenwood – Digby

Longez l’océan en direction de Wedgeport et traversez une série de petits villages de pêcheurs, habités depuis 1653 sans interruption, fait rare en Nouvelle-Ecosse, par des familles portant notamment le nom « d’Entremont », le premier colon français à s’être établi dans la région. Terminez la Route des Phares au cap Fourchu, non loin de Yarmouth, et remontez le cours de l’histoire acadienne en suivant au nord la route 1, qui dévoile le patrimoine culturel des acadiens au travers de pittoresques et émouvants villages, dont les maisons portent fièrement le drapeau acadien à leurs frontons. Visitez la paroisse Sainte-Marie au village de Pointe-de-l’Eglise, la plus haute et plus grande église en bois d’Amérique du Nord, et continuez le long du splendide littoral de la baie Sainte-Marie, pour rejoindre les différents parcs naturels provinciaux aménagés sur le « Digby Neck ». Vous profiterez ainsi des plus beaux paysages de la baie de Fundy et de la faune extraordinaire qui la peuple. Rejoignez enfin Digby dans la soirée.

Hébergement :

Admiral Digby Inn

Jour 6 Digby

La région de Digby est particulièrement riche en sites naturels et historiques. Vous pourrez notamment vous rendre à l’extrême pointe du « Digby Neck », sur Briar Island, un véritable havre de paix bercé par les marées phénoménales de la baie de Fundy. Baladez-vous sur les sentiers pédestres le long des côtes rocheuses, où viennent nidifier des centaines d’espèces d’oiseaux marins, attirés par la richesse des eaux. Sur Long Island, à Tiverton, des croisières d’observation des baleines partent régulièrement du petit port. Non loin, ne manquez pas la promenade sur les passerelles en bois arrimées sur les falaises au-dessus des flots, menant à « Balancing Rock », une célèbre formation de basalte. De retour à Digby, vous contournez le bassin d’Annapolis pour rejoindre le Lieu historique national de Port Royal, fidèle reconstitution de la petite fortification en bois, dénommée « Abitation », construite en 1605 par du Gua et Champlain. Il permet d’appréhender l’histoire et la vie des premiers colons français, partagée avec les Indiens Micmacs, dans un Canada alors inexploré.

Hébergement :

Admiral Digby Inn

Jour 7 Digby – Wolfville

Grâce à un microclimat tempéré exceptionnellement propice à l’agriculture, la riche vallée de l’Annapolis, cœur de l’ancienne Acadie, égrène ses champs, vergers et vignobles, ponctuées par de splendides maisons victoriennes, jusqu’aux rives du bassin Minas. Arrivée à Wolfville, cité de très grand charme, aux rues bordées de vieux ormes, derrière lesquels se cachent de cossues résidences victoriennes, à l’image de votre hébergement de ce soir. Déambulez le long du petit port naturel, à proximité des aboiteaux construits par les Acadiens au XVIIème siècle, et observez l’effet des hautes marées de la baie de Fundy. Rendez-vous en fin d’après-midi au Cape Split, où il faudra arpenter les sentiers menant aux pointes rocheuses, pour jouir d’un extraordinaire coucher de soleil sur le bassin Minas et la vallée de l’Annapolis.

Hébergement :

Tattingstone Inn

Jour 8 Wolfville – Antigonish

Consacrez votre matinée à l’émouvant site de Grand-Pré, l’une des plus importantes communautés acadiennes de la baie de Fundy. Le Lieu historique national commémore l’événement majeur de l’histoire acadienne, la Déportation de 1755, connu sous le nom de « Grand Dérangement ». Une réplique de l’ancienne église Saint-Charles, qui occupait les lieux avant la tragédie, abrite un poignant musée évoquant l’histoire de la Déportation et l’indigne forfaiture des Anglais. Pour oublier cette triste histoire, visitez le Domaine de Grand-Pré, le plus ancien vignoble de la Nouvelle-Ecosse. Participez aux dégustations avec modération et suivez ensuite en direction de Truro, la route bordant le bassin Minas, qui vous réserve d’incroyables surprises, que seule la nature peut créer. À « Burncoat Head Park », les écarts de marée peuvent atteindre 17 mètres ! Lorsque l’eau se retire, sur le sable encore humide scintillent çà et là les agates et les améthystes, et vous pouvez marcher littéralement au fond de la mer, comme sur un ciel mouvant étoilé. Lorsque les vagues chaudes remontent, elles forment un mur d’eau qui s’engouffre dans la rivière Shubénacadie et crée le plus grand mascaret du monde, sur lequel on peut surfer. Continuation vers Antigonish au son des cornemuses, que font résonner les descendants des premiers colons d’origine écossaise, qui colonisèrent la région, séduits par le climat et la géographie leur rappelant l’Écosse.

Hébergement :

Maritime Inn

Jour 9 Antigonish – Louisbourg

Si Antigonish est un nom Micmac, sa culture est bien écossaise et votre itinéraire du jour résonne puissamment des accents gaéliques, dont le folklore se gorge à mesure que votre route approche de l’île du Cap-Breton. Au détroit de Canso, une digue permet d’accéder au cap et vous bifurquez alors au sud vers le village de St. Peters, où d’ingénieuses écluses à marée permettent la navigation entre l’océan et le magnifique lac Bras d’Or. Suivez la très belle « Scenic Drive », qui dessert de jolis petits villages et notamment plusieurs communautés autochtones Micmacs, propriétaires depuis toujours de territoires sur les fertiles rives du lac. Sur la route de Louisbourg, ne manquez pas de vous arrêter à Marion Bridge, où se cache l’un des plus impressionnants parcs de La Nouvelle-Ecosse, le « Two Rivers Wildlife Park ». Empruntez les sentiers sillonnant ce fabuleux territoire naturel, arrosé par les rivières Mira et Salmon, vous aurez sans doute le plaisir d’observer de gracieux cerfs de Virginie, d’imposants orignaux et peut-être des ours noirs ou un furtif cougar. Arrivée dans l’après-midi à Louisbourg, dont la forteresse reconstituée représente l’atmosphère animée de la jeune colonie française en 1744.

Hébergement :

Point of View Suites

Jour 10 Louisbourg – Ingonish

La partie nord du lac Bras d’Or est certes moins spectaculaire, mais sa riche épopée industrielle due à l’exploitation du charbon a marqué son identité et forgé une belle âme, que la population est fière de partager au passionnant « Miner’s Museum » à Glace Bay. Vous pourrez également y visiter le Lieu historique national Marconi, qui présente les travaux de ce génial inventeur de la T.S.F., venu ici en 1902 pour envoyer le premier message sans fil outre-Atlantique. Continuation vers Ingonish, où vous atteignez le Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton en montant sur le cap Smoky, un imposant promontoire, qui fut longtemps la principale barrière à l’expansion de la route vers les villages isolés du nord. Ce parc national est le plus ancien de l’est canadien et il protège sur 950 km², des territoires sauvages de toute beauté, où vous pourrez pratiquer la randonnée, le cyclisme, le kayak de mer, et admirer une faune fascinante, dont de multiples espèces d’oiseaux, tel le cormoran, le martin-pêcheur ou l’impressionnant aigle à tête blanche.

Hébergement :

Keltic Lodge

Jour 11 Ingonish – Chéticamp

Vous rejoignez ce jour Chéticamp en empruntant la fameuse Piste Cabot. Cette boucle somptueuse construite le long de falaises escarpées se jetant abruptement dans la mer, contourne méthodiquement le parc des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, constitué d’un plateau élevé, baigné par l’océan et divisé par de profonds canyons fluviaux. Ses sentiers pédestres parcourent le plateau couvert majoritairement d’une toundra et de forêts de conifères clairsemées, hantées par le lynx du Canada, l’orignal, le tétra, le lièvre et la martre. Le littoral, où viennent s’ébattre les rorquals, les phoques et les globicéphales, attirés par la prolifique chaîne alimentaire maritime, est composé tant de rivages rocheux et de spectaculaires promontoires que de plages de galets et de sable. Autant de sites fabuleux que vous pourrez découvrir tout au long de votre itinéraire du jour. Ne manquez pas de vous rendre aussi à l’extérieur du parc, tout au nord de l’île, au pittoresque village de pêcheurs de Bay St. Lawrence, dont les maisonnettes de bois construites au bord de l’eau et le mignon petit port présentent un caractéristique décor de carte postale. Au bout de la route, à Meat Cove, vous jouirez d’un splendide panorama sur les flots du golfe du Saint-Laurent pour un pique-nique mémorable. De retour sur la Piste Cabot, arrêtez-vous au Centre d’interprétation des baleines dans le charmant vieux hameau de Pleasant Bay, vous pourrez en apprendre beaucoup sur les nombreux cétacés qui croisent au large. En direction de Chéticamp, stoppez au belvédère « Boar’s Back » et admirez les paysages grandioses autour de la Piste, doucement éclairés par une lumière crépusculaire.

Hébergement :

Ocean View Motel

Jour 12 Parc national des Hautes Terres du Cap Breton

Partez tôt ce matin pour profiter des merveilles naturelles de ce territoire sauvage, fréquenté essentiellement par les randonneurs, qui partagent ces hauts plateaux boisés avec une faune abondante. Le placide orignal hante les tourbières autour des marais et le majestueux aigle à tête blanche, maître du ciel, scrute patiemment la surface des nombreux lacs du parc. Commencez par le sentier Skyline, qui serpente à travers des paysages grandioses et vous mène à un promontoire au-dessus du golfe du Saint-Laurent, d’où vous pourrez apercevoir pygargues et globicéphales. Tentez une excursion en kayak sur le rivage occidental, et pagayez au pied d’imposantes falaises et à l’entrée de grottes marines, dans lesquelles vous pourrez vous faufiler complètement à marée haute. Sinon, prolongez le plaisir de la marche en gravissant les pentes du Mont North, parsemées d’antédiluviens rochers, affleurant ici depuis plus d’un million d’années. Sur le chemin du retour, parcourez le sentier du lac Benjie’s, qui vous entraine à travers la forêt vers un belvédère duquel il n’est pas rare d’apercevoir des oiseaux chanteurs et des orignaux. Finissez cette délicieuse journée sur la plage de La Bloc et détendez-vous dans les eaux du golfe.

Hébergement :

Ocean View Motel

Jour 13 Chéticamp – Baddeck – Charlos Cove

Vous tournez le dos au parc mais restez sur la Piste Cabot, qui dessert en direction du sud plusieurs villages acadiens aux noms francophones évocateurs de la topographie de la région, Grand-Etang, Cap-Lemoine et Belle-Côte. Vous rejoignez la coquette ville de Baddeck, où vous ne manquerez pas de visiter le « Lieu historique national Alexander-Graham-Bell », installé dans la résidence d’été du célèbre inventeur du téléphone. Poursuivez votre route en suivant la « Bras d’Or Scenic Drive », et quittez l’île du Cap-Breton à Port Hastings. Continuation le long de la baie Chedabucto et arrivée en fin d’après-midi au village de Charlos Cove.

Hébergement :

Seawind Landing Country Inn

Jour 14 Charlos Cove

Le littoral très découpé dans cette partie de la Nouvelle-Ecosse, lui confère un aspect sauvage et romantique à la fois, où les légendes et histoires maritimes perdurent plus qu’ailleurs, et notamment dans ses villages isolés, accessibles au bout de simples chemins tranquilles et bucoliques. Les parcs provinciaux abritent un environnement vierge, qui recouvre des caps perdus, borde des criques aux eaux paisibles et des plages accueillantes, qui ont vu débarquer les tous premiers colons. Partez découvrir le village de Canso, fondé en 1605 et embarquez ensuite pour une excursion vers le Lieu historique national des Îles-Canso, où se trouve un intéressant et agréable sentier d’interprétation.

Hébergement :

Seawind Landing Country Inn

Jour 15 Charlos Cove – Halifax – France

Retour tranquille dans la matinée vers l’aéroport d’Halifax. Ce dernier itinéraire comble les amoureux de la mer, qui pourront profiter des longues plages pour flâner sur le sable, défier les vagues imposantes de l’océan ou bien rechercher le calme et la solitude d’un sentier dans les nombreux sites naturels côtiers. Restitution de votre véhicule de location en fin d’après-midi et envol vers la France.

Jour 16 France

Arrivée en France.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux aller-retour sur compagnie régulière.

  • Les taxes aériennes.

  • 14 nuits en hôtels 3* (mentionnés dans le programmes ou équivalents).

  • 14 jours de location d’un véhicule AVIS de type Compact en kilométrage illimité, assurances LDW & TPL, taxes et surcharges aéroport, le premier plein d’essence, un second conducteur et le GPS.

  • Un carnet de route personnalisé.


Le prix ne comprend pas

  • Les visites, excursions et spectacles facultatifs.

  • Les boissons, pourboires et toute dépense de nature personnelle.

  • Les assurances.

Hébergement

Halifax | Doubletree The Hollis Halifax

Lunenburg | Mariner King Inn

Glenwood | Argyler Lodge

Digby | Admiral Digby Inn

Wolfville | Tattingstone Inn

Antigonish | Maritime Inn

Louisbourg | Point of View Suites

Ingonish | Keltic Lodge

Cheticamp | Ocean View Motel

Charlos Cove | Seawind Landing Country Inn

Durée

16 jours

À partir de

2 475 €/pers

Contactez l’artisan

Bertrand Juilliard

01 55 87 82 10
Envie de ce voyage ?

Autres voyages que vous pourriez aimer

Acorn Street, Boston, Massachusetts, Etats Unis
Culture

États-Unis

Nouvelle-Angleterre, naissance des Etats-Unis

Ici commence l’histoire des Etats-Unis ! Les six états formant […]

Mémorial de Jefferson et le bassin de la Vasière, Washington DC, Etats Unis
Famille

États-Unis

La côte Est en famille

Washington, Philadelphie, New York et Boston, quatre pétillantes étapes urbaines […]

Route transcanadienne, Kamloops et Cache Creek, Colombie-Britannique, Canada

Canada

L’Ouest canadien en famille

L’Ouest canadien fait rêver avec ses montagnes rocheuses magnifiques, ses […]

Marché flottant de Damnoen Saduak,Bangkok, Thaïlande
À deux

Thaïlande

City Break à Bangkok

A la rencontre de l’Orient et de l’Occident, artères trépidantes […]

Grand Canyon, Arizona, États-Unis
Famille

États-Unis

Les grands parcs de l’ouest en famille

Votre tribu sur les routes de l’Ouest, à la rencontre […]

Coucher de soleil derrière la résidence du président, Rashtrapati Bhavan, New Delhi, Inde
Incontournable

Inde

Découverte de l’Inde du Nord

El Malecon, La Havane, Cuba
Express

Cuba

City Break à La Havane

Une balade havanaise vous mènera à travers l’histoire, du Malecon […]

Ours brun, Denali National Park, Alaska, États-Unis

États-Unis

Incontournable de l’Alaska

Ce que vous ne pouvez pas manquer en vous rendant […]

Technique de pêche par deux pêcheurs, Lac Inle, Shan, Myanmar
Petit prix

Birmanie

Richesses Birmanes

Au départ de Yangon, la capitale économique, vous remonterez tranquillement […]

Fleuve Amazone, Amazonie, Brésil
Culture

Pérou

Au fil de l’Amazone, à bord du Delfin III

Embarquez à bord du prestigieux Delfin III, naviguant sur le […]

Envie d’un voyage sur mesure ?

Contactez-nous et composons ensemble votre voyage