Partir en voyage en Arménie

La République d'Arménie est un petit pays géographiquement localisé en Asie, aux frontières de la Turquie, de la Géorgie ou encore de l'Azerbaïdjan. C'est un territoire qui protège une des civilisations parmi les plus anciennes du monde, une civilisation qui a, au gré des millénaires, su concentrer de nombreuses cultures sans jamais oublier de rayonner à l'étranger. L'Arménie, d'un point de vue historique, culturel ou politique, est considérée comme européenne. D'une superficie avoisinant les 30 000 km², elle abrite à peu près 3 millions d'habitants dont plus de 40 % vit dans la capitale, Erevan, ou dans son agglomération....Lire la suite

En savoir plus

Devise

Dram

Temps de vol

5h

Décalage horaire

3h

Église d'Haghbat, Arménie
Incontournable

Arménie

Incontournable Arménie

Un circuit offrant les plus belles icônes architecturales dans un […]

Skyline, Montagne Ararat, Erevan, Arménie
À deux

Arménie

Arménie – Haut Karabakh : terres et pierres sacrées

Premier état chrétien en 301, l’Arménie affirme un art exceptionnel […]

Désolé, il n'y aucune suggestion correspondant à vos critères.
Pourquoi ne pas nous demander un devis sur mesure ?

Créez votre voyage

L’histoire de l’Arménie…


D’un point de vue pratique, il est à savoir que la langue officielle est l’arménien. Cependant, l’influence de la Russie y est forte, aussi y est-il aisé de discuter en russe. L’anglais bénéficie d’une propagation nouvelle, surtout chez les jeunes ; quant au français, il a plusieurs dizaines de milliers d’adeptes. L’électricité respecte les mêmes standards qu’en France ; le printemps et l’automne sont des saisons idéales pour un circuit en Arménie, car l’été est très souvent caniculaire. Le caractère disparate de l’Arménie en fait une destination à part, fourmillant de richesses et nécessitant, afin d’en profiter pleinement, d’une préparation d’un voyage sur mesure.
Pays à l’histoire marquée, tant par le siècle passé (Première Guerre mondiale, Génocide arménien, communisme) que par son robuste héritage religieux, l’Arménie est une destination à part, belle et énigmatique. Grâce à nos connaissances et nos conseils, ce pays de contraste pourra se dévoiler au cours d’un voyage sur mesure, et par conséquent, unique.

Votre séjour en Arménie


Un séjour en Arménie conduit immanquablement à Erevan, la capitale. Située non-loin de la frontière turque, cette ville regorge d’activités, de lieux à visiter. Elle sait distiller son ambiance fortement contrastée, entre une place de la République aux prestigieux bâtiments et les constructions de l’époque communiste qui s’agglutinent autour de la vie des gens, Erevan sait aussi se parer d’édifices et lieux uniques. Il vous sera facile de profiter du quartier de la Cascade, d’apprécier les ornements minutieux de la Mosquée Bleue ou encore de vous trouver un point de vue vous dévoilant le mont Ararat, en Turquie, qui plafonne à plus de 5160 mètres. Ce mont, situé à environ 50 kilomètres de la ville, culmine 4000 mètres plus haut que l’altitude moyenne d’Erevan et propose ainsi un spectacle époustouflant.
Si cette capitale porte les stigmates du siècle passé, ses alentours se garnissent d’un patrimoine ancien et étonnamment bien conservé. Fréquemment à connotation religieuse, les sites à découvrir sont nombreux. Listés en tant que site du patrimoine mondial de l’UNESCO et situés à quelques kilomètres de la capitale, vous trouverez la cathédrale et les églises d’Etchmiadzine ainsi que le site archéologique de Zvarnotz (ou Zvarnots). Si ce dernier présente les ruines d’une cathédrale ronde du VIIème siècle, les autres édifices bien que restaurés ultérieurement, gardent pareillement les traces d’une architecture presque antique.
Également inscrit au patrimoine de l’UNESCO, le monastère de Gherart (ou Geghard) est une représentation épargnée du style médiéval en Arménie. La vallée de l’Azat abrite ainsi ce lieu qui regroupe de nombreuses églises et tombes, parfois à ascendance troglodyte, et dont les édifications remontent, pour la plupart d’entre elles, du IVème siècle au XIIIème siècle. Aux alentours d’Erevan, il sera aussi possible de visiter le gardien du mont Ararat : le monastère de Khor Virap.
En poussant vos explorations dans l’arrière-pays, vous trouverez de nombreux autres monastères, comme ceux de Sanahin et de Haghbat (ou Haghpat), également classés au patrimoine de l’UNESCO. Situés au nord du pays à une quinzaine de kilomètres l’un de l’autre, ils font office de chefs-d’œuvre architecturaux du Moyen-Âge arménien.
Si l’Arménie ne dispose pas de contact avec la mer, elle se rattrape avec son plus grand lac, le lac Sevan, d’une superficie de 1400 km² et qui se niche dans l’est du pays. Là également, dans un décor d’autrefois, vous trouverez des monastères qui s’élèvent tout autour de l’étendue d’eau, témoins et inspirateurs de nombreux écrivains. La faune y est par ailleurs diversifiée et de très nombreux oiseaux sont observables. C’est à près de 2000 mètres d’altitude que ce lac a contribué à l’histoire et aux mystères de l’Arménie. Non loin du lac, des petites villes moyennes (comme Hrazdan et Gavar) ou typiques (comme Dilidjan) sont à voir. Pays très naturel, l’Arménie présente de nombreuses randonnées possibles, notamment autour de l’Aragats, un volcan éteint qui domine le nord-ouest du pays avec ses 4095 mètres d’altitude.