Montréal, Québec, Canada

Le Québec en pleine nature

Durée

16 jours

À partir de

2 970 €/pers

Venez parcourir les grands espaces du Québec et vous enivrer d’air pur !

Ici, la nature est grandiose et merveilleuse. Son omniprésence est palpable même à l’intérieur des villes. Les saisons la magnifient et les québécois la préservent soigneusement au sein de parcs nationaux et de réserves fauniques. Ces précieux bijoux végétales, minérales et aquatiques servent d’écrin à un véritable art de vivre cultivé par nos lointains cousins, que cet itinéraire hors des sentiers battus se propose de vous faire découvrir. Au cœur de ces sanctuaires de la vie sauvage, vous serez plongés dans un tourbillon d’aventures douces et vivrez un florilège d’expériences à nul autre pareil.

Jour 1 France – Montréal

Après avoir récupéré votre véhicule de location à l’aéroport de Montréal, vous profitez d’un court après-midi pour visiter LA métropole du Québec, plus grande ville de langue française hors de France, qui vous séduira par sa grande diversité ethnique et culturelle. Si vous êtes un peu fatigués par le décalage, quittez l’agitation du centre-ville et rejoignez le calme de la nature sur les sentiers pentus du mont Royal, qui descendent jusqu’au seuil des rues. Mitoyen et tout aussi paisible, le Plateau Mont-Royal exhibe ses rues tranquilles aux jolies maisons multicolores, souvent dotées d’escaliers extérieurs en fer forgé, et de jardinets luxuriants presque méditerranéens. Une atmosphère villageoise se détache de ce quartier, faisant quasiment oublier le rythme trépidant du centre-ville, pourtant tout proche. Ne manquez pas également de vous rendre à l’incontournable Musée Pointe-à-Callière, dont la moderne et haute façade anguleuse contrastant avec les anciennes habitations du Vieux-Montréal, sert d’écrin à cette institution prestigieuse, qui raconte de manière admirable et sensible toute l’histoire de Montréal.

Jour 2 Montréal – Réserve Faunique du St. Maurice

Au fil du Saint-Laurent, vous découvrez les premières terres colonisées, qui s’étalent sur la fertile rive nord du fleuve. Des paysages champêtres encadrent de jolis petits villages et des villes accueillantes telle Joliette, capitale régionale dotée de belles demeures de la fin du XIXème siècle. Vous traversez la région de Lanaudière aussi surnommée « région Verte », subtil microcosme du Québec, où toutes les nuances du vert s’expriment dans une nature encore très préservée, aux portes de Montréal. Inauguré en 1737, le Chemin du Roy que vous empruntez le long du fleuve, fut la première artère carrossable reliant Montréal à Québec. Vous atteignez le merveilleux lac Saint-Pierre, qui abrite une faune et une flore précieuses autour de sa centaine d’îles et îlots, régulièrement submergés par les crues du fleuve. Après la ville de Trois-Rivières, très ancien poste de traite stratégiquement établi en 1634 au bout du lac Saint-Pierre, à la confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice, vous bifurquez en direction du nord et remontez le cours de ladite rivière, qui arrose le fabuleux Parc national de la Mauricie, parsemé de lacs et couvert d’une riche forêt aux nombreuses essences d’arbres. Vous troquez votre volant pour une pagaie et ramez vers votre première aventure au cœur de la réserve faunique, tels d’intrépides coureurs des bois.

Jour 3 Réserve Faunique du St. Maurice

Ce vaste territoire inhabité est réputé pour ses sentiers de randonnée et d’interprétation de la nature et ses panoramas spectaculaires offrant aux amateurs d’aventures, des expériences physiques et sensorielles inoubliables. Après une extraordinaire journée de découvertes, de pratique des rivières et d’initiation à la vie dans les bois, vous apprécierez ces doux instants de béatitude autour d’un feu de camp, au bord du lac où se cache votre chalet. Et lorsque la complainte du huard se mêlera à l’ululement du grand-duc, un envoûtement absolu vous fera frissonner de bonheur.

Jour 4 Réserve Faunique du St. Maurice – Lac Édouard

Vous quittez à regret votre chalet et pagayez tranquillement jusqu’à la civilisation pour reprendre votre véhicule et rejoindre votre prochaine étape en empruntant la route 155, qui file vers le nord en direction du lac Saint-Jean, sur l’infini plateau des Laurentides, strié de rivières poissonneuses et parsemé d’une myriade de lacs. C’est au bord de l’un d’eux que vous avez rendez-vous avec vos hôtes, et naviguez à destination de la Seigneurie du Triton. Cet hébergement particulier est une pourvoirie isolée au cœur de la Mauricie, bâtie vers la fin du XIXème siècle grâce à l’expansion du chemin de fer, dont une ligne et un arrêt au milieu de nulle part assurent avec le bateau, les seuls moyens d’accès à cet historique établissement. Un programme d’activités terrestres et aquatiques, diurnes et nocturnes, vous sera proposé par des guides expérimentés, qui vous feront apprécier au mieux cette nature luxuriante couvrant ce territoire immense.

Jour 5 Lac Édouard

La pourvoirie occupe un territoire privé de 50 km2 et reste accessible uniquement par l’eau afin de protéger le caractère naturel de ce site historique. Ici, vous êtes dans le mythe de la cabane au Canada, immergés en pleine nature, et vous pourrez à loisir partir en randonnée, seuls ou accompagnés, sur l’un des huit sentiers sillonnant les environs, enjambant des ruisseaux et des rivières et vous menant à la découverte de magnifiques lacs, dans lesquels vous aurez plaisir à vous baigner. Plusieurs autres expériences ludiques et didactiques vous attendent sur ces terres sauvages, et vous permettront d’approfondir vos connaissances de la flore et la faune exceptionnelles du Québec. Ne manquez pas à ce titre l’observation en milieu naturel de l’ours noir et la balade nocturne sur l’eau à l’écoute des légendes anciennes tout en admirant la fabuleuse voûte céleste, d’inoubliables souvenirs en perspective !

Jour 6 Lac Édouard – Parc national de la Pointe-Taillon

Aujourd’hui, vous repartez en bateau puis roulez vers un tout autre univers situé en bordure du gigantesque lac Saint-Jean, dont les rives accueillantes et les eaux peu profondes et tempérées sont propices à la baignade. Faîtes un léger détour sur quelques kilomètres afin d’aller visiter le village historique de Val Jalbert. Au pied d’une magnifique chute d’eau, dont la force hydraulique était captée pour alimenter les machines de l’usine de pâte à papier, tout un village s’était construit et vivait pour et grâce à cette manufacture, de 1900 à 1927. Ce site exceptionnel en partie réhabilité, témoigne avec émotion de l’essor et du déclin de l’industrie forestière et papetière dans la région. Continuation vers votre prochaine étape, le minuscule parc national de la Pointe-Taillon, dont la splendide presqu’île s’étale à l’exacte rive opposée de Val Jalbert.

Jour 7 Parc national de la Pointe-Taillon

Petit par sa superficie, le parc de la Pointe-Taillon est grand par la richesse et la diversité de son écosystème, dont l’eau est l’élément principal. Il bénéficie d’un environnement paradisiaque sur la rive nord du lac Saint-Jean, d’où sa verte péninsule se détache. De superbes et infinies plages d’un sable incrusté de minéraux semi-précieux, sertissent cette splendide langue de terre spongieuse, couverte de tourbières, d’étangs forestiers, de marais, de marécages et d’herbiers aquatiques, habités par une faune remarquable. Chaque cours d’eau est prétexte à l’édification de barrages et à l’établissement d’une famille de castors, et l’orignal s’observe aussi très facilement à la lisière des forêts. Pour vous offrir les meilleures conditions d’apercevoir cet imposant cervidé dans son environnement naturel, suivez tôt le matin l’agréable et facile piste cyclable, qui longe le lac Saint-Jean et la rivière Péribonka, traverse la grande tourbière, et fait le tour de la presqu’île en passant par le lac Askeen et la pointe Chevrette. Il sera toujours temps ensuite de vous plonger dans les eaux douces et exceptionnellement chaudes du lac, et de profiter des nombreux sports nautiques comme le « paddle » ou surf à pagaie en bon franco-québécois, très apprécié dans la région.

Jour 8 Parc national de la Pointe-Taillon – Sacré-Cœur

Cap vers le « Royaume du Saguenay », expression chère à Jacques Cartier, et découverte des paysages parmi les plus impressionnants du Québec. Les eaux douces de la rivière Saguenay glissent sur une nappe d’eau salée, dont le brassage provoqué par le jeu des marées de l’estuaire du fleuve Saint-Laurent, nourrit un riche écosystème très prisé par une faune aquatique d’affinité arctique. De nombreux mammifères marins, tel le divin beluga, menacé de disparition, trouvent un incomparable refuge et un garde-manger exceptionnel dans les eaux froides de ce spectaculaire sillon glaciaire, que d’abruptes parois rocheuses enserrent et magnifient de leur vertigineuse hauteur. Votre itinéraire suit le fjord en parallèle sur la très agréable route 172, qui vous mène à votre prochaine aventure au cœur de la canopée…

Jour 9 Sacré-Cœur

Après votre première nuit à la cime des arbres, la tête dans les étoiles, il sera difficile de vous ébahir encore plus, et pourtant cette journée vous réserve bien des surprises ! Vous rejoignez tout d’abord le fleuve au bout du fjord et embarquez au village « Les-Bergeronnes » pour une croisière en zodiac au cœur du Parc marin du Saguenay-Saint Laurent. Ce site protégé abrite les baleines et les phoques, derniers maillons de la chaîne alimentaire, venus se délecter du krill et des poissons, foisonnants dans cet immense estuaire, alimenté par les marées de l’océan Atlantique. Pendant près de deux heures, équipés de votre combinaison isothermique, vous voguez au ras des flots sombres et scrutez tout autour de votre bateau pneumatique la moindre silhouette d’une nageoire caudale, en écoutant les commentaires de votre capitaine expérimenté. Soudain, un jet d’eau caractéristique projeté par l’évent d’un cétacé se laisse apercevoir à quelques encablures du bateau et provoque un émoi contagieux parmi les passagers. Est-ce une baleine à bosse, un rorqual commun ou une baleine bleue ? Le pilote déplace le zodiac à distance respectable et réglementaire de l’animal, et vous frissonnez d’excitation à mesure que le corps immense et fluide se rapproche et glisse sous la coque, faisant osciller légèrement votre embarcation. Cette proximité avec la baleine vous procure une sensation unique et vous laisse un souvenir impérissable. De retour sur la terre ferme, prenez le temps d’en apprendre un peu plus sur le parc et son environnement, au Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir. Il y sera également possible d’apercevoir des cétacés nageant à quelques mètres de la rive, tout en vous prélassant au soleil sur les gros rochers granitiques, qui délimitent le littoral.

Jour 10 Sacré-Cœur – Les Éboulements

Vous quittez à regret votre cocon dans les arbres et traversez l’embouchure du Saguenay sur le bac de Tadoussac, en tournant le dos à sa vieille chapelle, construite en 1747, et considérée comme la plus ancienne du Canada. Votre route remonte alors le Saint-Laurent, le long d’une côte craquelée, à la beauté âpre, jalonnée de villages isolés et hors du temps, comme le très paisible hameau de Port-au-Persil, exhibant ses maisons pittoresques éparpillées sur le littoral et sa très photogénique petite chapelle blanche en bois, posée sur les rochers au bord du fleuve. Vous êtes désormais dans la région de Charlevoix, qui possède un relief si fort et si tourmenté, si beau et si particulier, qu’elle est devenue en 1989, Réserve mondiale de la biosphère. Eloignez-vous quelques instants à l’intérieur des terres en rejoignant le spectaculaire parc des Hautes-Gorges-de-la-rivière-Malbaie, où l’action millénaire des glaciers a sculpté des phénomènes géomorphologiques splendides, tels des cirques et des vallées suspendues à la beauté époustouflante. L’ascension de ces sites fabuleux sur des sentiers étroits au cœur d’une végétation foisonnante, et accompagné par le chant mélodieux d’un bruant fauve, vous procurera un plaisir immense, décuplé par la magnificence des panoramas. Arrivée en fin d’après-midi aux Eboulements, où votre micro-chalet vous attend en pleine nature.

Jour 11 Région de Charlevoix

La route panoramique 362 est sans nul doute la plus remarquable du littoral de Charlevoix. Elle serpente et s’accroche aux replis de la côte en croisant de coquets villages, qui jouissent de vues à couper le souffle sur le Saint-Laurent. Saint-Irénée-les-Bains, Les Eboulements et Saint-Joseph-de-la-Rive sont les trois petites bourgades immanquables de ce magnifique itinéraire au charme intemporel, que nombre d’artistes en quête d’inspiration parcourent depuis le XIXe siècle. Partez à la découverte de l’Isle aux Coudres, abordée en 1535 par Jacques Cartier et baptisée ainsi en raison des nombreux coudriers ou noisetiers qu’il trouva sur place. Petit bijou de campagne bucolique et de chemins champêtres, qu’il est très facile de sillonner à vélo, l’île est un très couru havre de paix, posé nonchalamment sur le fleuve, et relié par traversier à Saint-Joseph-de-la-Rive. Vous apprécierez la quiétude et l’élégance surannée des lieux, tout en respirant un bon bol d’air salin, face à un magique coucher de soleil.

Jour 12 Les Éboulements – Île d’Orléans

Vous poursuivez la remontée du majestueux fleuve Saint-Laurent, dont les rives accidentées se font plus douces par endroit et accueillent de jolies baies, où se cachent quelques pittoresques villages, tels Baie-Saint-Paul, blotti au creux d’une vallée entourée d’imposants promontoires, appréciés par quantité d’artistes peintres canadiens, ou Petite-Rivière-Saint-François, socle du premier peuplement dans la région, coincé entre la montagne et le fleuve. Plus au sud, ne manquez pas la Réserve nationale du Cap-Tourmente, dont les estrans vaseux au pied des falaises accueillent des milliers d’oiseaux, comme la grande oie des neiges, qui durant sa longue migration des terres arctiques aux marais de la côte est des Etats-Unis, fait halte ici pour se nourrir. Observez ces bruyantes escadrilles de palmipèdes s’éloigner au-dessus des flots et longer la belle Côte-de-Beaupré. Elles survolent bientôt la haute et spectaculaire chute de Montmorency, qui fait face à l’île d’Orléans. Avant de traverser le fleuve, tentez l’ascension des 487 marches de l’escalier panoramique menant au pont suspendu au-dessus de la cascade. Des panoramas exceptionnels sur le Saint-Laurent vous y attendent et vous ressentirez également de très près les forces de la nature en pleine action. Arrivée en fin d’après-midi sur l’île d’Orléans.

Jour 13 Île d’Orléans

Journée entière consacrée à cette île superbe, l’un des premiers sites colonisés en Nouvelle-France, que vous découvrirez tranquillement et sans efforts au guidon de votre vélo électrique. Vous pourrez commencer votre escapade par la pointe méridionale de l’île et vous arrêter au village de Sainte-Pétronille, dont les villas cossues des riches familles de la région jouissent d’une vue imprenable sur la ville de Québec. En remontant par le Chemin Royal, qui fait le tour de l’île, vous traversez des hectares de champs, délimités en parcelles tirées au cordeau, sur lesquelles poussent légumes et fruits, dont la fraise que vous aurez plaisir à goûter fraîchement cueillie, dans les échoppes en bord de route, tenues par les producteurs eux-mêmes. Vous regagnez les rives du fleuve au coquet village de Saint-Laurent, qui égrène un chapelet de jolies maisons en bois multicolores le long de sa rue principale. Votre route se poursuit, émaillée de beaux panoramas sur le fleuve, et jalonnée de proprets jardins aux pelouses soignées, menant à d’élégantes demeures construites au bord de l’eau. Vous atteignez la commune de Saint-Jean, autre charmant village abritant le site patrimonial du Manoir Mauvide-Genest. Cette demeure seigneuriale classée est un lieu unique à visiter, pour comprendre l’époque de sa construction et le système seigneurial alors en vigueur en Nouvelle-France. Plus loin, vous ne pourrez pas manquer d’admirer la belle église bâtie sur le rivage en 1732, flanquée de son mignon petit cimetière marin. Arrêtez-vous là, et dégustez en plus du paysage, les délicieuses viennoiseries de la boulangerie artisanale « La Boulange », installée face à l’église dans une imposante maison ancestrale. Lestés de quelques sucreries locales, vous traversez ensuite l’île sur toute sa largeur en empruntant la Route du Mitan, qui rejoint Sainte-Famille, sa toute première communauté installée en 1656. Puis retour au sud par le Chemin Royal vers le village de Saint-Pierre, où le poète chansonnier Félix Leclerc vécut ses dernières années. Arrivée en fin d’après-midi à votre hôtel pour restituer vos vélos.

Hébergement :

Jour 14 Île d’Orléans - Québec

Vous rejoignez très rapidement la ville de Québec. En l’espace de quelques minutes, vous passez d’un paysage pastoral et serein à une ville fourmillante et animée, juchée sur un cap, que le sieur Champlain crut truffé de diamants. Ravissante et classée au Patrimoine mondial par l’Unesco, Québec vous enchantera par son art de vivre. Les remparts de sa haute ville protègent toujours d’antiques demeures et des édifices mémorables construits harmonieusement dans la même pierre grise, tandis que la basse ville desservie par le bien nommé escalier « Casse-cou », abrite dans ses rues étroites et sinueuses nichées entre le fleuve et la falaise, quatre siècles d’histoire française en terre canadienne. Si le tumulte de la ville vous pèse, après ces deux semaines, immergés en pleine nature, vous apprécierez d’autant plus votre hébergement pour la nuit, refuge paisible chargée d’histoire et de traditions, le Monastère des Augustines. Cet îlot de quiétude et de bien-être au cœur du centre-ville, vous accueille dans son ancien cloître restauré, pour votre dernière nuit sur le sol québécois. Un cadre simple mais confortable, propice à la détente.

Jour 15 Québec - Montréal - France

Dernière étape bucolique dans les basses terres du Saint-Laurent. Les paysages ruraux, particulièrement magnifiés en automne, se font doux et chaleureux. Les forêts se prêtent à l’exploitation de la sève d’érable, c’est la région des cabanes à sucre, dont Plessisville se targue d’être la capitale. La rivière Richelieu coule au cœur de la Montérégie, proche de Montréal, dans un cadre naturel splendide, propice à la découverte des succulents produits régionaux. Restitution de votre véhicule de location à l’aéroport de Montréal dans l’après-midi et vol de retour pour la France.

Jour 16 France

Arrivée.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux directs aller-retour sur compagnie régulière.

  • Les taxes aériennes.

  • L’hébergement pour 14 nuits en hôtels 3*, chalet, refuge dans les arbres, pourvoirie et tente prêt à camper. (Salle de bain non privative les jours 6, 7, 10 et 11).

  • La pension complète à La Seigneurie du Triton.

  • La location de vélo classique dans le parc national de la Pointe Taillon et de vélo électrique sur l’île d’Orléans le jour 13 (5h).

  • La croisière aux baleines en zodiac le jour 9 (2h).

  • 15 jours de location d’un véhicule AVIS de type Compact en kilométrage illimité, assurances LDW & TPL, taxes et surcharges aéroport, le 1er plein d’essence, un second conducteur et le GPS.

  • Un carnet de route personnalisé.


Le prix ne comprend pas

  • Les visites, excursions et spectacles facultatifs.

  • Les boissons, pourboires et toute dépense de nature personnelle.

  • Les assurances.

Hébergement

Montréal | Auberge de la Fontaine

Réserve Faunique du St Maurice | Canot-chalet

Lac Edouard | Seigneurie du Triton

Parc national de la Pointe Taillon | Tente Prêt à Camper

Sacré Cœur | Canopée Lit

Les Éboulements | Repère Boréal

Île d’Orléans | Motel Île d’Orléans

Québec | Monastère des Augustines

Durée

16 jours

À partir de

2 970 €/pers

Contactez l’artisan

Bertrand Juilliard

01 55 87 82 10
Envie de ce voyage ?

Autres voyages que vous pourriez aimer

Boston, Massachusetts, Etats Unis
En train

États-Unis

Les Capitales de l’Est en train

Le train comme fil conducteur de ce voyage au coeur […]

Bozeman, Montana, Etats Unis
Culture

États-Unis

Grandes Plaines et Montagnes Rocheuses

Amoureux des grands espaces et de faune sauvage, cet itinéraire […]

Mémorial de Jefferson et le bassin de la Vasière, Washington DC, Etats Unis
Famille

États-Unis

La côte Est en famille

Washington, Philadelphie, New York et Boston, quatre pétillantes étapes urbaines […]

Coucher de soleil sur les buildings de Dallas, Texas, Etats-Unis
Autotour

États-Unis

Lone Star Texas

Vivez une pure et totale immersion dans le Wild West […]

Marché Bonsecours, Montréal, Québec, Canada
Autotour

Canada

Incontournable du Québec

Le Québec dans toute sa splendeur, au fil de sa […]

Whitehorse Road, Yukon, Alaska, États-Unis

Canada - États-Unis

Alaskon odyssée

Deux pays et deux régions mythiques, l’Alaska et le Yukon. […]

Canada en famille
Famille

Canada

Le Québec en Famille

Itinéraire tranquille, idéalement familial, à la découverte de la Belle […]

Mont Hélène, Glacier National Park, Montana, États-Unis, Amérique du nord

Canada - États-Unis

Des Rocheuses au Pacifique

Dans les traces des trappeurs et des aventuriers, qui ouvrirent […]

Totem, Iles Haida Gwaii, Colombie Britannique, Canada
Autotour

Canada

Rivages lointains de Colombie Britannique

Le littoral de la Colombie-Britannique recèle des sites remarquables cachant […]

Ranch in Wyoming, Etats Unis
Famille

États-Unis

Geysers et Ranch en famille

Collectionnez des souvenirs impérissables de fabuleux geysers jaillissant haut dans […]

Envie d’un voyage sur mesure ?

Contactez-nous et composons ensemble votre voyage