Matane, Québec, Canada

Vers la Gaspésie, là où la terre finit

Durée

21 jours

À partir de

2 530 €/pers

La grande boucle du Québec, classique et populaire, de Montréal à la lointaine Gaspésie, là où les terres finissent et plongent dans le golfe du Saint-Laurent. Parcourez ces routes patrimoniales le long du fleuve, et arpentez les magnifiques territoires encore sauvages de la péninsule gaspésienne, comme les découvrit Jacques Cartier à l’été 1534.

Jour 1 DEPART POUR MONTREAL

Arrivée dans l’après-midi et première découverte de Montréal, vivante, joyeuse et sans complexe, à l’image de ses habitants, qui cohabitent avec bonheur et offrent à la ville ce charme si caractéristique, et si dépaysant. Nulle part ailleurs que sur la « Main », surnom du boulevard Saint-Laurent, artère historique de la cité, vous ne pourrez apprécier de façon si évidente la diversité culturelle de cette cité.

Jour 2 MONTREAL

Journée complète dans LA métropole du Québec. Autrefois composée de plusieurs villages autonomes s’articulant autour du mont Royal et jusqu’aux berges du fleuve Saint-Laurent, la ville moderne abrite désormais des quartiers cosmopolites vivants, aux styles architecturaux variés, qui lui confèrent un charme indéniable et une atmosphère toute particulière, façonnée par les vagues successives des multiples communautés venues s’installer au Nouveau Monde. A l’héritage francophone des rues étroites et courbes du Vieux-Montréal, abritant d’antiques entrepôts ornés de superbes façades sculptés, répond le legs anglophone du centre-ville, où vous retrouverez la stricte rectitude des longues artères commerçantes et des squares boisés, flanqués d’immeubles imposants. Si l’agitation de la ville vous indispose, vous pouvez très vite rejoindre le calme de la nature sur les sentiers pentus du mont Royal, qui descendent jusqu’au seuil des rues. Ne manquez pas également de vous rendre à l’incontournable Musée Pointe-à-Callière, dont la moderne et haute façade anguleuse sert d’écrin à cette institution prestigieuse, qui raconte de manière admirable et sensible toute l’histoire de Montréal.

Jour 3 MONTREAL / MONTMAGNY

Descente du fleuve en longeant sa rive occidentale, et traversée des basses terres du Saint-Laurent. Les paysages ruraux se font doux et chaleureux et les forêts se prêtent à l’exploitation de la sève d’érable, c’est la région des cabanes à sucre dont Plessisville se targue d’être la capitale. Faîtes un détour par la commune d’Odanak pour visiter le Musée des Abénakis, qui révèle à travers objets rituels et expositions thématiques, la richesse culturelle de cette Première Nation. Si vous êtes férus d’ornithologie, approchez-vous des rives du grand lac Saint-Pierre, qui préservent une diversité extraordinaire d’oiseaux, que vous pourrez observer à loisir non loin du village de Baie-du-Febvre. Continuation plus au nord, en direction de l’estuaire du Saint-Laurent. Passé Québec, vous abordez de pittoresques anciens villages, tels Beaumont ou Saint-Michel-de-Bellechasse, nichés dans les replis de la côte ou perchés sur des caps. Prenez le temps de les découvrir à pied et d’apprécier le charme et l’harmonie, qui se dégagent des petites rues arborées, jalonnées des antiques demeures cossues des navigateurs.

Jour 4 MONTMAGNY / PARC NATIONAL DU BIC

Trois siècles d’histoire maritime se dévoilent le long de la route 132, dite « des navigateurs », truffée d’arrêts insolites dans des villes et villages aux noms improbables, tels Trois-Pistoles, où le « Parc de l’Aventure Basque en Amérique » commémore l’histoire des marins basques venus pêcher la baleine dans l’estuaire, ou bien Kamouraska, l’un des plus anciens villages de cette région côtière accidentée. Le relief s’accentue en effet de plus en plus à mesure que vous approchez de la côte gaspésienne, et des trésors naturels exceptionnels se révèlent tout au long du littoral, notamment dans le petit parc national du Bic, où des milliers d’oiseaux trouvent refuge sur les hauts caps, et de nombreux phoques viennent s’ébattre dans les anses tranquilles parsemées d’îles et d’îlots sauvages.

Jour 5 PARC NATIONAL DU BIC / CARLETON

Avant de commencer le tour de la Gaspésie, découvrez tout d’abord les magnifiques « Jardins de Métis », dans lesquels s’épanouissent sous un microclimat local, fleurs, arbustes, plantes rares et indigènes, organisés harmonieusement à l’embouchure de la rivière Métis. Continuation vers la côte sud de la péninsule, en suivant la vallée de la Matapédia, superbe rivière à saumons, qui serpente au cœur de paysages montagneux densément boisés, et sauvages à souhait. Vous atteignez le village traditionnel de Lituguj, qui présente des expositions de qualité sur la culture autochtone des Micmacs, puis vous longez la fameuse Baie des Chaleurs, dont on doit l’appellation à Jacques Cartier, impressionné par sa température élevée, lorsqu’il l’aborda en juillet 1534. Plus loin, le parc de Miguasha, un incontournable de la région, vous accueille dans son moderne et fascinant musée, présentant de remarquables collections de plantes, de poissons et d’amphibiens fossiles, âgés de 380 millions d’années. Ne manquez pas la visite commentée au pied des falaises fossilifères, où vous pourrez fouiller en compagnie d’un guide naturaliste.

Jour 6 CARLETON / PERCE

Le littoral sud de la Gaspésie est réputé pour ses agréables plages, que les eaux tempérées de la Baie des Chaleurs viennent mouiller. Les petites bourgades bordant les rives de la péninsule regorgent d’attraits pittoresques, marqués principalement par l’histoire de la pêche à la morue, comme au Site historique du Banc de Paspébiac, où d’imposants entrepôts en bois, alignés sur la grève, rappellent le terrible règne sans partage des grands marchands jersiais. Arrêtez-vous tout de même au village de Bonaventure, pour visiter le très intéressant Musée acadien du Québec, qui relate l’histoire triste et complexe de ce peuple déraciné en 1755, lors du « Grand Dérangement ». Arrivée en fin d’après-midi à Percé, où vous pourrez, selon l’horaire des marées, partir en excursion pédestre au pied de son merveilleux rocher, qui avance sa proue effilée face à l’échancrure de la côte.

Jour 7 PERCE

Percé était jadis considéré par les indiens Micmacs comme un site sacré, et reste définitivement un lieu magique. Le mont Joli découpé en deux anses forme l’écrin de cet ancien poste de pêche, qui a toujours reçu les plus hautes louanges des naturalistes, écrivains ou vacanciers pour la beauté de ses paysages. Réservez la croisière autour du rocher Percé et accostez ensuite sur la bucolique île Bonaventure, nichoir préféré de milliers d’oiseaux de mer. Cette escale vous offre d’agréables promenades sur les sentiers balisés de l’île, qui mènent notamment aux immenses colonies des facétieux fous de Bassan. De retour au port dans l’après-midi, présentez-vous au Géoparc de Percé, et vous pourrez par son entremise, vous rendre à un belvédère sur le mont Sainte-Anne, où une plateforme de verre vous permettra d’admirer, suspendue 200 mètres au-dessus du vide et de la cime des arbres, l’époustouflant panorama sur la baie, arrosée d’une belle lumière crépusculaire.

Jour 8 PERCE / P.N FORILLON / PARC DE LA GASPESIE

Vous continuez votre tour de la péninsule gaspésienne sur la route 132, qui épouse son littoral escarpé. Vous atteignez très vite le Parc national Forillon, véritable réplique en miniature de la Gaspésie. Eden naturel gardé par le plus haut phare du pays, qui élève son imposante silhouette à 37 mètres du sol sur le Cap des Rosiers, le parc est le refuge d’une faune abondante, qui hante ses forêts, ses falaises et même ses eaux, riches en nutriments, très prisées par les mammifères marins. Des baleines et trois espèces de phoques sont facilement observables à quelques encablures des côtes, et vous pourrez également croiser des orignaux, des porcs-épics, des castors et même des ours noirs, en empruntant les nombreux sentiers, qui sillonnent cette presqu’île sauvage, que Jacques Cartier découvrit pour la première fois, après 20 jours de mer, le 24 juillet 1534. Il débarqua non loin, au fond de la baie, et rencontra les indiens Micmacs, qui nommaient ces lieux « gespeg », littéralement « Fins des terres » … Continuation le long de la côte nord, sur laquelle s’égrènent, coincés entre océan et falaises, d’attachants petits villages, anciens ports de pêche au charme suranné. Arrivée en toute fin d’après-midi au cœur du parc de la Gaspésie.

Jour 9 PARC DE LA GASPESIE

Journée complète pour explorer ce parc magnifique, qui couvre une partie de l’impressionnante chaîne des Chic-Chocs, ossature montagneuse de la péninsule gaspésienne. Ce territoire protégé abrite les plus hauts sommets du Québec, le mont Jacques Cartier et le mont Albert, dont la cime érodée par les glaciers, présente une vaste étendue plane recouverte de toundra herbeuse, où le dernier troupeau de caribous de la région aime se réfugier. De belles promenades vous attendent sur de plus ou moins délicats sentiers, sillonnant les contrées sauvages du parc, et menant à des points de vue exceptionnels, sur un océan de montagnes boisées, révélant par endroit des lacs scintillants, lovés au fond de vallées encaissées, où déambulent les orignaux et de nombreux cerfs de Virginie. Vous passerez des moments privilégiés au cœur de ce somptueux parc naturel.

Jour 10 PARC DE LA GASPESIE / MATANE / LES ESCOUMINS

Vous rejoignez la ville de Matane, d’où un traversier vous emportera sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, à Baie Comeau. Sans trop vous attarder dans cette ville, fondée en 1936 par l’éditeur du journal américain « Chicago Tribune », qui y fit construire une usine de pâte à papier, vous plongez au sud en suivant la Route des Baleines, qui dévoile toute une panoplie de très beaux paysages côtiers. Les petits villages amérindiens aux noms exotiques font place aux baies escarpées, bordées de profondes forêts, qui viennent lécher le rivage du fleuve. De nombreux arrêts permettent d’observer la faune sauvage et notamment les oiseaux qui nichent à la Pointe-aux-Outardes, sur la péninsule de Manicouagan.

Jour 11 LES ESCOUMINS

Ne manquez pas la croisière en zodiac sur le fleuve, au cœur du Parc marin du Saguenay-Saint. Laurent, où s’ébattent les baleines et les phoques, derniers maillons de la chaîne alimentaire, venus se délecter du krill et des poissons, foisonnants dans cet immense estuaire, formidable garde-manger, alimenté par les marées de l’océan Atlantique.
L’après-midi, prenez le temps d’en apprendre un peu plus sur le parc et sur son environnement, au « Centre d’interprétation et d’observation du Cap-de-Bon-Désir », où il est aussi possible tout en se prélassant tranquillement au soleil sur les gros rochers granitiques du littoral, d’apercevoir des cétacés nageant à quelques mètres de la rive.

Jour 12 LES ESCOUMINS / SAINTE ROSE DU NORD

Cap vers le « Royaume du Saguenay », expression chère à Jacques Cartier, où vous abordez des paysages parmi les plus impressionnants du Québec. Néanmoins, ce sillon glaciaire bordé de falaises abruptes ne s’offre pas facilement, les routes peu nombreuses hésitent à l’approcher. Il est plus évident de s’engager sur les chemins de randonnées du parc du Saguenay, où l’on découvre la splendeur irréelle du fjord et le charme indolent de ses baies, dont celle de Sainte-Marguerite, excellent site d’observation des bélugas. Arrivée dans l’après-midi à votre pourvoirie, rustique et conviviale, cachée au cœur d’une forêt boréale à l’aplomb du fjord. Laissez-vous prendre par son ambiance chaleureuse et la quiétude de la nature environnante, magnifiée par la vue époustouflante sur le Saguenay.

Jour 13 SAINTE ROSE DU NORD

Journée complète en liberté à la découverte du très beau Parc des Monts Valin, qui offre ses merveilleux sentiers aux amoureux d’une nature sauvage encore vierge. Vous pourrez également explorer à loisir les rives du fjord, sur l’eau, à bord d’un kayak de mer, ou au sol, accrochés aux falaises le long d’une mémorable via ferrata.

Jour 14 SAINTE ROSE DU NORD / ALMA

Continuation vers le lac Saint-Jean, dont les rives accueillantes et les eaux peu profondes et tempérées sont propices à la baignade. Prenez le temps de visiter dans les environs, le village historique de Val Jalbert, un site exceptionnel en partie réhabilité, témoignant avec émotion de l’essor et du déclin de l’industrie forestière et papetière dans la région. Mais n’oubliez pas non plus de vous rendre dans le parc de la Pointe-Taillon. Petit par sa superficie, ce parc est grand par la richesse et la diversité de son écosystème, dont l’eau est l’élément principal. Il bénéficie d’un environnement paradisiaque sur la rive nord du lac Saint-Jean, d’où sa verte péninsule se détache. De superbes et infinies plages d’un sable incrusté de minéraux semi-précieux sertissent cette splendide langue de terre spongieuse couverte de tourbières, d’étangs forestiers, de marais, de marécages et d’herbiers aquatiques, habités par une faune remarquable, dont l’orignal est le plus gros représentant.

Jour 15 ALMA / LA MALBAIE

Retour vers le fleuve Saint-Laurent, sur la route qui longe la rive sud du fjord. Passage à La Baie, sise au fond de la fameuse « Baie des Ha ! Ha ! », où les troupeaux de bélugas, menacés de disparition, se font hélas de plus en plus rares. Continuation vers la grandiose anse Saint-Jean, où un très photogénique pont couvert enjambe la rivière éponyme, et vous donne accès aux chemins forestiers serpentant dans le parc national jusqu’à de hauts belvédères, qui surplombent les eaux froides et limpides de la rivière Saguenay. Vous ralliez le fleuve au village de Saint-Siméon, et longez jusqu’à La Malbaie, sa côte accidentée, à la beauté âpre, qu’égaye sporadiquement quelques bourgades isolées et hors du temps, comme le très paisible hameau de Port-au-Persil, exhibant ses maisons pittoresques et sa mignonne petite chapelle en bois blanc, posée sur la rive couverte de gros rochers. Vous abordez plus loin la région de Charlevoix, qui possède un relief si fort et si tourmenté, si beau et si particulier, qu’elle est devenue en 1989, Réserve mondiale de la biosphère.

Jour 16 LA MALBAIE / QUEBEC

Vous empruntez ce matin, la route panoramique 362, sans nul doute la plus remarquable du littoral. Elle serpente et s’accroche aux replis de la côte en croisant de coquets villages, qui jouissent de panoramas à couper le souffle sur le Saint-Laurent. Ce magnifique itinéraire au charme intemporel, que nombre d’artistes en quête d’inspiration parcourent depuis le XIXe siècle, vous mène à la petite ville animée de Baie Saint Paul, dont les rues bordées de jolies maisons ont gardé le cachet d’antan. Continuation plus au sud en direction de la fameuse chute Montmorency, qui fait face à la douce et bucolique île d’Orléans. Arrivée en fin d’après-midi à Québec, juchée sur son cap, que le sieur Champlain crut truffé de diamants.

Jour 17 QUEBEC

Ravissante et classée au Patrimoine mondial par l’Unesco, Québec vous enchantera par son art de vivre. Les remparts de sa haute ville protègent toujours d’antiques demeures et des édifices mémorables construits harmonieusement dans la même pierre grise, tandis que la basse ville desservie par le bien nommé escalier « Casse-cou », abrite dans ses rues étroites et sinueuses nichées entre le fleuve et la falaise, quatre siècles d’histoire française en terre canadienne. Ne manquez pas le spectacle admirable du soleil couchant sur la promenade de la terrasse Dufferin. Le majestueux Château Frontenac s’illumine alors des couleurs chatoyantes de la fin de journée, au-dessus du Saint-Laurent.

Jour 18 QUEBEC / SAINT MICHEL DES SAINTS

Dernières flâneries dans les rues trépidantes de Québec avant de reprendre la route en direction de la région de Lanaudière, poétiquement surnommée le « Pays d’en Haut ». Au cœur de cette superbe région, vaste labyrinthe de collines et de vallées parsemées de merveilleux lacs et de rivières limpides, se cache la pourvoirie Kan-à-Mouche, où vous pourrez vous relaxer et vous adonner à de typiques activités de plein air : vélo, randonnées, canoë, pêche etc…

Jour 19 SAINT MICHEL DES SAINTS

Douce villégiature dans votre auberge, posée au bord du lac Carmel, dans un décor typiquement canadien, et qui fut en son temps un lieu prisé par de prestigieuses personnalités, telles l’actrice Marylin Monroe ou la famille Kennedy. 75 années ont passé depuis sa fondation, mais l’auberge garde intact son charme de site historique couplé à de belles valeurs environnementales, que les amoureux de la nature et les amateurs de détente totale apprécieront pleinement. Sur le lac, vous pourrez pêcher la truite, canoter, observer le balbuzard pêcheur et les huards, ou tout simplement vous baigner dans une eau cristalline. Les sentiers pédestres et d’interprétation vous feront découvrir la flore et les superbes panoramas tout autour de la pourvoirie.

Jour 20 SAINT MICHEL DES SAINTS / MONTREAL / VOL RETOUR

Dernière matinée au calme et retour tranquille vers l’aéroport de Montréal. Restitution de votre véhicule de location et envol vers la France. Nuit à bord.

Jour 21 ARRIVEE

Arrivée à l’aéroport.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux directs a/r sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • 19 nuits en chambre double en hébergements 3* et chalet
  • Le traversier du jour 10 pour le véhicule et les passagers
  • 18 jours de location d’un véhicule AVIS de type Compact en kilométrage illimité
  • Les assurances LDW & TPL
  • Les taxes et surcharges aéroport
  • Le 1er plein d’essence
  • Un second conducteur et le GPS
  • Un carnet de route personnalisé

Le prix ne comprend pas

  • Les visites, excursions et spectacles facultatifs
  • Les boissons, pourboires et toute dépense de nature personnelle
  • Les assurances
  • Tout ce qui n’est pas inscrit dans « le prix comprend »

Hébergement

Montréal Hôtel Chrome ***
Montmagny Hôtel L’Oiselière ***
Le Bic Auberge des Îles du Bic ***
Carleton Auberge Océane ***
Percé Hôtel Fleur de Lys ***
Parc national de la Gaspésie Chalet 2 personnes
Les Escoumins Essipit Chalet Shipek ***
Sainte Rose du Nord Pourvoirie du Cap au Leste ***
Alma Gîte Almatoit ***
La Malbaie Auberge des Sources ***
Québec Gîte de La Tour ***
Saint Michel des Saint Pourvoirie Kan à Mouche ***

Durée

21 jours

À partir de

2 530 €/pers

Contactez l’artisan

Bertrand Juilliard

01 55 87 82 10
Envie de ce voyage ?

Autres voyages que vous pourriez aimer

Temple Wat Benchamabophit Dusit Wanaram, Bangkok, Thaïlande
Famille

Thaïlande

La Thaïlande en famille

Avec son rythme très doux et ses activités quotidiennes immersives […]

Bocas del Toro, Panama
Autotour

Panama

Autotour – Incontournable Panama

Un voyage au-delà du temps à la rencontre des Emberas […]

Clifton Beach, Le Cap, Afrique du Sud
Connaisseur

Afrique du sud

Sur les traces de Nelson Mandela

Impossible de parler Afrique du Sud sans évoquer Nelson Mandela, […]

Los Angeles, Californie, Etats Unis
Autotour

États-Unis

Incontournables de l’ouest

Les plus beaux paysages des grands parcs nationaux de la […]

Jeune éléphant, Région de la rivière Khwai, Botswana, Afrique
Incontournable

Botswana

Safari sensoriel Tswana

En tant que pionnier des safaris-photos au Botswana, Desert et […]

Mosquée, Mascate, Oman
Atypique

Abu Dhabi - Dubaï - Oman

Atypique Oman – Emirats

Adolescents en Californie, Etats unis
Famille

États-Unis

California Teen

Terre promise, la Californie est l’incarnation du mythe américain dont […]

Plage d'Espelhio, Trancoso, Bahia, Brésil

Brésil

Brésil Enchanteur

Quand on parle de Rio de Janeiro, nous pensons de […]

Désert des Pinnacles ouest, Australie
Autotour

Australie

L’Ouest Australien

Découvrez les merveilles de la nature parsemées tout au long […]

Geyser Morning Glory, Yellowstone National Park, Wyoming, États-Unis
Autotour

États-Unis

Geysers du Yellowstone & Volcans d’Hawaii

Ce périple en terres volcaniques marquera votre esprit par l’âpreté […]

Envie d’un voyage sur mesure ?

Contactez-nous et composons ensemble votre voyage