Phoenix, Arizona, Etats Unis

Le grand ouest

Durée

22 jours

À partir de

3 025 €

De la brûlante Phoenix à l’étincelante San Francisco, un itinéraire complet à travers les paysages immenses du grand Ouest, où les parcs nationaux rivalisent de beauté et de splendeur. Le vertigineux littoral californien enrichit d’une touche océanique ce périple, qui se termine en apothéose à Los Angeles.

Jour 1 DEPART POUR PHOENIX

A l’origine, petite bourgade de 300 colons, la plupart éleveurs et mineurs, établis autour d’un fort militaire, Phoenix a bien grandi depuis 1867, date de sa création par Jack Swilling de Wickenburg, qui reconnut les atouts du site au pied des « White Tank Mountains ». La capitale de l’Arizona, mégalopole bouillante et bouillonnante, jouit d’un cadre naturel exceptionnel, ensoleillé la quasi-totalité de l’année. Elle offre de nombreux quartiers, oasis de verdure au milieu de paysages de sable et de montagnes, dont le plus célèbre est la chic banlieue de Scottsdale. Avec ses édifices à fausses façades, ses enseignes artisanales et ses poteaux d’attache pour chevaux, elle est un hymne à la nostalgie d’une époque révolue.

Jour 2 PHOENIX / GRAND CANYON NATIONAL PARK

Dans le désert surchauffé qui les entoure, les buildings de Phoenix disparaissent de votre rétroviseur, tels des mirages évanescents. Vous mettez le cap au nord en direction de Sedona et croisez le site archéologique de Montezuma Castle. Les cactus et plantes grasses rusant avec la chaleur et la sécheresse, sont les derniers habitants de Montezuma Castle, imposantes habitations troglodytes édifiées par les indiens Sinagua, et mystérieusement abandonnées. Escale dans la ville agréable et centre artistique vivace de Sedona, avant de poursuivre vers le Grand Canyon, dont la longue cicatrice reste cachée derrière la belle forêt de Kaibab. Découverte de ce légendaire parc national en arpentant sa rive sud à pied ou en navette régulière, desservant plusieurs points de vue panoramiques sur la gigantesque faille.

Jour 3 TUSAYAN / PAGE

Route en direction du lac Powell, merveille artificielle qui offre de beaux moments en sillonnant ses eaux turquoise frangées de sables ocre et blanc entre des falaises de grès rouge. Une visite d’Antelope Canyon est incontournable, et permet une délicieuse promenade sur le fond sablonneux d’une rivière asséchée, dans un défilé surprenant de cavités rocheuses, éclairées naturellement par des puits de lumière.

Jour 4 PAGE / MONUMENT VALLEY

Continuation plus à l’est pour atteindre la steppe infinie de Monument Valley. Véritable symbole du Far West, merveille minérale par excellence, Monument Valley expose sur une vaste plaine rougeoyante, fond antédiluvien d’un océan, ses gigantesques mesas nées d’un plissement progressif de l’écorce terrestre. Le spectacle est particulièrement grandiose en fin d’après-midi, lorsque les rayons obliques du couchant éclairent d’une lumière douce et vaporeuse cette hallucinante enfilade de monolithes de grès.

Jour 5 MONUMENT VALLEY / MOAB

Lever de soleil sur un paysage monumental, le ciel est rouge et les roches ont la couleur du feu. Vous serez fascinés par les panoramas exceptionnels, que vous allez rencontrer au cours de cette journée. Truffée de petits parcs d’états, la région regorge de sites de toute beauté, qu’il faut absolument visiter comme « Valley of the Gods », « Goosenecks State Park » et le merveilleux « Natural Bridges National Monument ». S’il vous reste du temps, profitez de l’entrée Sud du parc national de Canyonlands, où vous pourrez jouir d’un magnifique coucher de soleil sur la zone des Needles, après avoir admiré les énigmatiques et superbes pétroglyphes à « Newspaper Rock ». Arrivée en début de soirée à Moab, petite ville sympathique à l’ambiance western.

Jour 6 ARCHES NATIONAL PARK

Le Parc National des Arches offre ses majestueuses arches de grès d’Entrada, sculptées par le vent, l’eau, le soleil et le gel, comme autant de fenêtres ouvertes sur des paysages éblouissants, que les amérindiens croyaient venus d’un autre monde. Vous adopterez aisément leurs croyances, lorsqu’après une agréable randonnée sur les pentes douces et granuleuses du site escarpé de « Delicate Arch », vous déboucherez comme par enchantement au-dessus d’un amphithéâtre naturel de grès rose, et pourrez contempler à travers la délicate lucarne, le spectacle enchanteur des panoramiques « La Sal Mountains » coiffées de neiges éternelles, s’illuminer au soleil couchant.

Jour 7 CANYONLANDS NATIONAL PARK

L’immense Parc national de Canyonlands présente sans doute les plus beaux paysages désertiques des Etats-Unis, mais aussi les plus inaccessibles, tel celui du bien nommé « The Maze » (Le Labyrinthe), où même les plus aguerris des randonneurs hésitent à s’aventurer. Cependant, vous n’aurez pas besoin de vous perdre pour admirer la vue exceptionnelle au-delà de la fameuse Mesa Arch. Ce spectacle éblouissant s’offrira à vous au bout de quelques minutes de marche, sur un plateau rocailleux piqueté çà et là de tortueux genévriers, et la vision de ce merveilleux panorama vous transportera à coup sûr au-delà de tous vos rêves. Vous comprendrez alors certainement pourquoi, ce lieu a été si poétiquement appelé « Island in the Sky », l’île dans le ciel.

Jour 8 MOAB / CAPITOL REEF NATIONAL PARK

Une matinée supplémentaire bienvenue pour vous rendre une nouvelle fois dans Arches ou Canyonlands, à moins que le « Dead Horse Point State Park » ait retenu votre attention ? Traversé par le Colorado, qui y a creusé d’interminables boucles en cou d’oie, ce petit parc d’Etat a été choisi pour ses points de vue époustouflants sur le fleuve, par de nombreux réalisateurs américains, dont Ridley Scott, qui y tourna la mythique scène finale de son film « Thelma et Louise ». Cap à l’ouest pour rejoindre le long d’une belle route panoramique, le parc national de Capitol Reef. Le « Waterpocket Fold », pli immense sur la croûte terrestre, constitue sur 160 km la colonne vertébrale de ce parc national. Les premiers explorateurs le décrivirent comme un récif rocheux infranchissable, d’où son nom actuel. De nombreux points de vue exceptionnels sont à découvrir en voiture, mais plusieurs randonnées à pied, à cheval ou en vtt, autorisées dans le parc, permettent également d’en profiter au mieux.

Jour 9 TORREY / BRYCE CANYON NATIONAL PARK

La splendide route panoramique 12, traversant la forêt de Dixie, s’échappe en direction du sud sur le « Grand Escalier d’Escalante », et vous offre les plus beaux paysages qui soient ! Vous croiserez tout d’abord, le petit parc d’Etat d’« Escalante Petrified Forest », qui abrite une belle concentration de fossiles de dinosaures et de bois pétrifié. Puis vous atteindrez plus à l’ouest, en vous détournant un peu sur la fameuse « Cottonwood Road », le lumineux « Kodachcrome Basin State Park ». Ce splendide parc offre aux visiteurs son décor tellement photogénique de blocs de grès rouge, piqués d’imposantes flèches monolithiques se découpant parfaitement sur un ciel bleu profond, que les journalistes du magazine « National Geographic », n’eurent d’autre choix que de le nommer ainsi, lorsqu’ils le découvrirent en 1948. Arrivée en fin d’après-midi à votre hôtel de Bryce City.

Jour 10 BRYCE CANYON NATIONAL PARK

Découverte matinale du parc national de Bryce Canyon, qui ne ressemble à aucun autre dans la région. Cette magnifique série d’amphithéâtres naturels, que l’on surnomme « la vallée aux milles bougies », présente plusieurs milliers de flèches calcaires finement ciselées, s’élevant vers le ciel telle une extraordinaire cathédrale rocheuse, dont les couleurs chamarrées varient au gré de la luminosité, et forment un tableau d’une beauté envoûtante. Partez sur les nombreux sentiers de promenade et déambulez au milieu de ce décor féérique, qui s’enflamme d’incroyables variations chromatiques.

Jour 11 BRYCE CITY / ZION NATIONAL PARK

Après un lever de soleil inoubliable dans le parc de Bryce Canyon, la route vous mène à Zion, sanctuaire de montagnes imposantes, de falaises de grès, de canyons étroits et de chutes d’eau, créant un décor à la beauté inégalée. Ce paradis des randonneurs renferme un lacis de sentiers plus ou moins délicats, tel l’abrupt et étroit « Angels Landing », qui longe les précipices jusqu’au sommet des falaises vertigineuses, surplombant une oasis de frênes et de peupliers, s’épanouissant le long de la « Virgin River ». « All this is the music of waters », sont les mots du fameux explorateur et premier cartographe de la région, John Wesley Powell, pour exprimer son admiration devant les beautés naturelles de Zion. Tentez comme lui, l’inoubliable parcours des « Narrows », avec un bâton de randonnée et des chaussures imperméables. Vous reviendrez certainement les pieds trempés et le corps fourbu, mais vous garderez des souvenirs impérissables de cette extraordinaire exploration du fond de ce canyon exigu.

Jour 12 SPRINGDALE / LAS VEGAS

Continuation vers Las Vegas, éblouissant ‘mirage’ érigé en 1946 au beau milieu du désert par un gangster visionnaire. La « city of Entertainment » vit dans l’excès 24 heures sur 24, et exhibe ses fastes et ses lumières artificielles sur son extravagant « Strip », où les plus modernes et les plus spectaculaires casinos du monde rivalisent d’audace et de démesure pour faire de Las Vegas, la capitale du jeu et du farniente.

Jour 13 LAS VEGAS / DEATH VALLEY NATIONAL PARK

Le petit jour est l’horaire idéal pour se plonger au-dessous du niveau de la mer et naviguer dans le désert chauffé à blanc de la Vallée de la Mort. Cette succession inouïe de paysages lunaires constituée de plaques de sel, de dunes et de canyons, prendra sa plus belle dimension dans la lueur versatile d’une aube ou d’un coucher de soleil à « Zabrisky Point ». Ne manquez pas non plus le belvédère de « Dante’s View », qui vous offrira à 1 700 mètres d’altitude face à la chaîne Panamint, des vues saisissantes sur toute la vallée en contrebas.

Jour 14 DEATH VALLEY NP / MONO LAKE

Vous sortez par la porte ouest du parc après avoir admirer au nord de Furnace Creek, le surprenant désert de dunes façonnées par les vents. Vous longez la rivière Owens et atteignez le village de Lee Vining, où s’étale à plus de 2000 mètres d’altitude, l’étrange Mono Lake. Ce lac salé à l’écosystème original, situé au coeur d’une vaste et ancienne caldeira, abrite quantité d’oiseaux migrateurs, mais reste surtout célèbre pour ses fameux « tufas », concrétions atypiques de calcaire cimentées à la chaux hydraulique, qui émergent des eaux principalement sur son littoral méridional. Peu d’endroit sur terre, vous laisse cette impression d’explorer une autre planète… et il faudra impérativement choisir l’excursion guidée en kayak, pour ressentir encore plus profondément ce sentiment, en glissant au petit jour sur la surface limpide du lac, au milieu de ces fantomatiques formations rocheuses.

Jour 15 MONO LAKE / YOSEMITE NATIONAL PARK

Vous retrouvez la fraîcheur et l’émerveillement en prime au coeur du « Yosemite National Park ». La nature y est grandiose où que le regard se pose, et la route Tioga permet une descente merveilleuse, balisée par des bosquets de séquoias géants, vers la fertile vallée d’Ahwahnee taillée par les glaciers, qui ont laissé derrière eux une sublime succession de sommets granitiques déchiquetés. Vous prendrez toute la mesure du parc en vous rendant à « Glacier Point ». Ce promontoire naturel vous offre un panorama spectaculaire sur toutes les merveilles minérales et végétales qui ont fait la renommée du Yosemite, et vous sourirez malicieusement devant ce paysage admirable, en vous rappelant le bon mot qu’un ambassadeur anglais eut à la fin du XIXème siècle : « Les parcs nationaux, la meilleure idée que l’Amérique ait jamais eue ».

Jour 16 EL PORTAL / SAN FRANCISCO

Retour dans la plaine et traversée des immenses champs de fruits, qui s’étalent sur des centaines de kilomètres jusqu’à San Francisco. Bienvenue dans la capitale culturelle de l’Ouest Américain, qui borde l’une des plus belles baies du monde ! Le « Cable-car » reste le moyen idéal pour vous transporter de « Chinatown » jusqu’au très élégant quartier de « Nob Hill », ou depuis « Union Square » jusqu’à « Fisherman’s Wharf », dont les pontons accueillent une colonie de lions de mer, de bruyants hôtes se prélassant au soleil. N’hésitez pas à déambuler également dans le quartier bohème de « Haight Ashbury », et à vous promener dans le « Golden Gate Park », le plus grand espace vert de la ville.

Jour 17 SAN FRANCISCO

Découverte plus approfondie de la ville, qui conserve une organisation urbaine presque européenne, construite sur 41 collines autour d’une baie splendide ouvrant sur l’océan Pacifique. Vous jouirez d’ambiances variées en vous promenant à « North Beach ». Son bord de mer accueille une scène culinaire de premier ordre, et le souvenir de Jack Kerouac y est toujours vivace. Descendez à pied ou plus courageusement en voiture, l’emblématique « Lombard Street », la rue la plus sinueuse du monde, et découvrez le quartier de « Mission », vous serez émerveillés par la palette d’oeuvres très colorées, qui parent les murs des habitations. Rendez-vous à Alamo Square, site des fameuses « Painted Ladies ». Ce petit coin de verdure, est l’un des endroits les plus photographiés de San Francisco. Sa renommée est due à son alignement méticuleux de maisons victoriennes construites en escalier, avec en toile de fond les gratte-ciel du centre-ville, créant un contraste stupéfiant. Et puis n’hésitez pas à traverser à vélo, le gigantesque « Golden Gate Bridge », pour vous rendre de l’autre côté de la baie, à Sausalito, où de pittoresques maisons flottantes résistent au temps et préservent encore pour certaines, l’esprit du « Flower Power ». Vous reviendrez en ferry à « Fisherman’s Wharf », et l’air du large vous ayant certainement ouvert l’appétit, vous commanderez une délicieuse soupe « Clams Chowder », au réputé Bistro Boudin.

Jour 18 SAN FRANCISCO / BIG SUR / SAN SIMEON

Départ vers le sud le long de la côte du Pacifique pour rejoindre Monterey. L’ancien village de pêcheurs célébré par Steinbeck, est devenu une station balnéaire branchée, où les jolies boutiques et les restaurants à la mode occupent les anciennes conserveries de « Cannery Row », la rue de la sardine. Continuation vers Carmel, où il faut visiter la mission San Carlos Borromeo, la plus belle de Californie, et se recueillir sous son remarquable plafond. Une prière indispensable avant d’affronter la vertigineuse « Pacific Coast Highway », qui exprime toute sa splendeur le long de la célèbre zone côtière « Big Sur », où la route en corniche s’attaque aux falaises abruptes tombant à pic dans l’océan. Continuation toujours plus au sud par la route panoramique n°1, qui épouse le littoral sauvage jusqu’à San Simeon, où votre curiosité sera certainement piquée par l’extravagant domaine du magnat milliardaire de la presse William Randolph Hearst, qui fit construire sur les hauteurs de la ville, face à l’océan, cette somptueuse demeure à la démesure des palais mythiques de l’antiquité.

Jour 19 SAN SIMEON / LOS ANGELES

Un détour par la « Santa Ynez Valley », où sont produits tous les grands crus californiens, semble indispensable, parce qu’elle préserve également de très jolis villages, comme celui de Solvang, bâti par les immigrants danois. Vous stoppez également à Santa Barbara, station balnéaire chic de la côte, d’où partent de nombreuses excursions à la découverte de baleines à bosse. Sa splendide mission franciscaine toujours en activité, est un petit bijou architectural entouré d’un luxuriant jardin tropical. Arrivée dans l’après-midi à Los Angeles. Créée en 1781, puis restée pendant plus d’un siècle une modeste bourgade aux maisons en adobe, la cité des anges est propulsée dans l’histoire mondiale par l’arrivée du chemin de fer transcontinental et l’avènement du cinématographe. Ses interminables lotissements dépassent le champ visuel, mais ses quartiers touristiques, de Venice à Hollywood, en passant par Santa Monica et les grands studios de cinéma, restent proches les uns des autres, même si un véhicule est indispensable pour se déplacer dans cette cité où la démesure fait foi.

Jour 20 LOS ANGELES

Rejoignez « Hollywood Boulevard », où les empreintes de stars vous attendent derrière le fameux « Grauman’s Chinese Theater », monument historique et culturel de Los Angeles. Non loin, les studios Warner vous ouvrent leurs portes pour une visite haute en couleur des bâtiments mythiques, où furent préparés et tournés tant de fabuleux films et séries télévisées. Grimpez sur les collines de « Griffith Park », où trône l’observatoire éponyme. De sa splendide terrasse extérieure, vous jouirez d’une vue exceptionnelle sur tout Los Angeles. Tout proche, le parc d’attractions des Studios Universal attire invariablement les familles, qui jouent à se faire peur dans les univers en 3D, inspirés des plus populaires scénarios de la firme, et se gorgent d’adrénaline sur les grands huit, gonflés aux effets spéciaux des plus sensationnels films produits par Universal. Si vous n’en avez pas encore assez, dirigez-vous dans la banlieue nord de la ville, sur le site du « Six Flags Magic Mountain », parc qui s’enorgueillit de posséder le plus grand nombre de montagnes russes. Vous commencez à en apercevoir quelques-unes à plusieurs kilomètres de distance et notamment la structure colossale rouge du fameux « Viper », qui vous met 7 fois la tête à l’envers et possède la plus haute inversion du monde. Plus vous approchez du parc, et plus vous ressentez dans l’habitacle de votre voiture, l’excitation monter ! Vous rentrerez le soir à votre hôtel, totalement chamboulés, mais avec des étoiles plein les yeux des petits et des grands.

Jour 21 LOS ANGELES / VOL RETOUR

Selon l’horaire de votre vol, finissez votre découverte de Los Angeles par le quartier insolite et parfois « borderline » de Venice. Il présente sur sa promenade bordée de palmiers, une population hétéroclite d’artistes de rue, de surfeurs en quête de vagues et surtout des skateurs fous qui tentent des figures impossibles sur leurs planches à roulettes bariolées. Si vous désirez faire vos derniers achats avant de partir, le célèbre boulevard Abbot Kinney à quelques pâtés de maisons, vous offre ses magasins « Vintage » et ses boutiques de luxe, qui attirent aussi les célébrités d’Hollywood. Restitution de votre véhicule de location à l’aéroport de Los Angeles et vol retour vers la France. Nuit à bord.

Jour 22 ARRIVEE

Arrivée à l’aéroport.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux a/r sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes, 20 nuits en hôtels 3*
  • 20 jours de location d’un véhicule Avis de type Compact en kilométrage illimité, assurances LDW & TPL, le premier plein d’essence, un second conducteur et le GPS
  • Taxes et surcharges aéroport
  • L’assistance conciergerie francophone sur place 7j/7
  • Un carnet de route personnalisé

Le prix ne comprend pas

  • Les visites, excursions et spectacles facultatifs.
  • Les boissons, pourboires et toute dépense de nature personnelle.
  • Les assurances.

Hébergement

PHOENIX Holiday Inn Express Scottsdale Old Town
GRAND CANYON NP Canyon Plaza Resort
PAGE Clarion Inn
MONUMENT VALLEY San Juan Inn
MOAB Moab Valley Inn
CAPITOL REEF NP Broken Spur Inn
BRYCE CANYON NP Best Western Ruby’s Inn
ZION NP Majestic View Lodge
LAS VEGAS Tropicana
DEATH VALLEY NP The Ranch at Death Valley
LEE VINING Lake View Lodge
YOSEMITE NP Cedar Lodge
SAN FRANCISCO Hotel Fusion
SAN SIMEON The Morgan
LOS ANGELES The Dixie Hollywood

Durée

22 jours

À partir de

3 025 €

Contactez l’artisan

Bertrand Juilliard

01 55 87 82 10
Envie de ce voyage ?

Autres voyages que vous pourriez aimer

Moines dans un temple de Punakha, Bhoutan
Express

Bhoutan

Express Bhoutan

Jeune éléphant, Rivière Chobe, Botswana
À deux

Botswana

Merveille Botswana – Seychelles

Femmes de dos, Vallée Sacrée, Pérou
Connaisseur

Bolivie - Pérou

La grande traversée

Ce circuit vous emmènera à la découverte des deux pays […]

Vignoble, Mendoza, Argentine
Culture

Argentine

Le long de la Cordillère des Andes

Un circuit crée pour les amoureux de la nature : […]

Archipel des Mitsios, Madagascar
À deux

Madagascar

Croisière dans l’archipel des Mitsios

La croisière est le meilleur moyen de découvrir les plus […]

Lumières urbaines de Shanghai, Chine
Express

Chine

City Break à Shanghai

Shanghai n’a rien perdu de son cachet et reste empreinte […]

Huahine, Polynésie Française
À deux

Polynésie

Un cocon romantique

Au bout du monde, un archipel où 118 îles volcaniques […]

Balade en chameaux, Désert, Dubaï
Autotour

Dubaï - Émirats arabes unis

Les Emirats en liberté

Découvrez les Emirats, en toute liberté et à votre rythme […]

New York City, USA
Culture

Etats Unis

Loving New York (été)

Au sein d’un groupe de 14 participants maximum, découvrez ou […]

Adolescents en Californie, Etats unis
Famille

Etats Unis

California Teen

Terre promise, la Californie est l’incarnation du mythe américain dont […]

Envie d’un voyage sur mesure ?

Contactez-nous et composons ensemble votre voyage