Acorn Street, Boston, Massachusetts, Etats Unis

Nouvelle-Angleterre, naissance des Etats-Unis

Durée

19 jours

À partir de

3 435 €

Ici commence l’histoire des Etats-Unis ! Les six états formant la Nouvelle-Angleterre sont la porte d’entrée du Nouveau Monde et la terre promise que les premiers colons anglais foulèrent en 1620. Des plages de sable et des villes raffinées du Massachusetts au sud, aux côtes rocheuses et déchiquetées du Maine au nord, en passant par les vertes et bucoliques vallées du Vermont à l’ouest en bordure du Canada, et les espaces sauvages des « White Mountains » du New Hampshire, sans oublier les fastueuses demeures dominant l’océan du Rhode Island et les villages du temps jadis émaillant le Connecticut, vous découvrirez tout cela et bien plus encore durant cet itinéraire intime et enchanteur, à l’image de cette merveilleuse région.

Jour 1 DEPART POUR BOSTON

Entrer en Nouvelle-Angleterre par Boston est une évidence, tant cette charmante et raffinée cité du Nouveau Monde attire tous les regards et expose dans ses différents quartiers qui la structurent, son architecture élégante marquée par l’histoire de l’Indépendance américaine. Du « Boston Common », le plus ancien jardin public de la ville, inauguré en 1634 et bordé par la charmante rue Beacon, ouvrant sur le distingué quartier de « Beacon Hill », à l’obélisque de « Bunker Hill » dans le district nord, vous arpenterez les 4,5 km du fameux « Freedom Trail », qui tout au long de son tracé peint en rouge sur les trottoirs, vous permettra de découvrir l’histoire de la ville à travers sites et monuments, hauts lieux de la guerre d’Indépendance contre la couronne d’Angleterre. Ville intellectuelle et universitaire, Boston bouillonne de vie et d’idées nouvelles. Pour preuve, la proche présence du campus de Harvard, situé à Cambridge sur la rive opposée de la « Charles river », apporte ce grand dynamisme culturel et social à la ville. Il ne faut d’ailleurs pas manquer de visiter cette célèbre université, la plus ancienne des Etats-Unis, fondée en 1638, où 33 Prix Nobel ont été formés.

Jour 2 BOSTON

Baladez-vous encore et toujours dans cette ville éminemment piétonne, qui compte de nombreux parcs et jardins publics et un agréable front de mer, d’où partent les croisières sur la rivière Charles. Vous jouirez des multiples quartiers cosmopolites, tels ce pittoresque Chinatown au sud, qui vous plonge au coeur de la civilisation asiatique, ou cet attrayant « North End », quartier des italiens issus de la dernière vague d’immigration succédant aux irlandais dans le courant du XIXème siècle, qui vous promet une visite riche en couleurs à travers ces charmantes petites rues, jalonnées d’épiceries et autres boutiques typiques. Au coeur de Boston, le quartier moderne de Back Bay vous étonnera par ses alliances architecturales audacieuses, comme sur la vaste place de Copley Square, où l’esthétique romane de la « Trinity Church » se reflète sur la façade en verre, haute de 60 étages, de la « John Hancock Tower ». Votre journée se terminera en beauté du côté de la pétillante « Newberry Street », où l’ambiance chic des galeries d’art et des boutiques de mode se marie allègrement à la décontraction des cafés estudiantins.

Jour 3 BOSTON / SALEM / PORTLAND

Vous remontez ce jour jusqu’au Maine mais sans avoir auparavant explorer le prestigieux littoral au nord de Boston, qui recèle de longues et magnifiques plages de sable, entrecoupées de falaises sauvages aux rochers déchiquetées. C’est la côte des clippers et des goélettes, empreinte d’une riche histoire navale, que vous narreront les charmantes communautés de pêcheurs posées au bout de la péninsule Cape Ann. Visitez Gloucester, le plus vieux port maritime d’Amérique ou Rockport, station balnéaire très prisée des artistes, imprégnée de l’atmosphère surannée du début du siècle dernier. Pour cette ambiance du passé, vous ne manquerez pas non plus d’explorer Salem, la ville ensorcelante, dont la splendeur d’antan s’affiche sur « Chestnut Street », avec ses résidences cossues de capitaine au long cours. Pour les amateurs d’histoire, il faut visiter le « Salem Witch Museum », qui raconte l’épisode de la chasse aux sorcières en 1692. Après Newburyport et le joli parc naturel de Plum Island, réserve ornithologique remarquable, vous mettez le cap au nord le long d’un littoral torturé et veillé par d’anciens phares, qui éclairent votre route jusqu’à Portland.

Jour 4 PORTLAND / BAR HARBOR

Prenez un petit moment pour vous balader sur les quais du vieux port de Portland, regorgeant de galeries d’art et de boutiques artisanales. Mais ne tardez pas non plus à suivre la Highway 1, qui longe le littoral déchiqueté et vous mène, de péninsules escarpées en criques à croquer, vers de jolis villages côtiers, nostalgiques d’un brillant passé naval. Détournez-vous vers Boothbay Harbor, populaire petit port de pêche caché au fond d’une magnifique anse, ou suivez la route secondaire 130, qui file jusqu’à l’océan et son spectaculaire phare de « Pemaquid Point », posé sur un morceau de côte rocheuse battue par les vagues. Plus au nord, après Rockland et son fameux « Farnsworth Art Museum », vous pourrez faire halte à Camden et déguster un délicieux plat de fruits de mer frais. Continuez votre exploration du littoral et notamment de la splendide baie de Penobscot, qui abrite l’île Deer et sa charmante ville de Stonington, l’une des plus belles stations balnéaires d’Amérique. Vous atteignez en fin de journée Bar Harbor, porte d’entrée du parc national Acadia.

Jour 5 PARC NATIONAL ACADIA

Petit par la taille, le parc Acadia n’en reste pas moins l’un des plus beaux et des plus fréquentés. La mer et la montagne s’y rencontrent dans une féérie de couleurs changeantes au gré de la journée, mêlant le bleu des flots au granit rose des rochers, l’émeraude des conifères au mauve des landes battues par les vents. Ces beautés s’apprécient à toute heure du jour, mais le must si vous êtes un lève-tôt, c’est de grimper au sommet du mont Cadillac peu avant l’aube, munis d’une couverture et d’un café chaud. Trouvez dans les rochers une niche orientée vers l’est, et installez-vous pour admirer un spectaculaire lever de soleil. Vous êtes assis sur la plus haute montagne côtière au nord du Brésil, et c’est l’un des premiers sites sur le continent américain, touché par le soleil levant. Là, en goûtant l’aube naissante, vous jouirez d’une vue à 360 degrés sur le parc Acadia, crête granitique préglaciaire, transformée en île montagneuse parsemée de lacs, qui jaillit de l’Atlantique telle une pince de homard.

Jour 6 BAR HARBOR / JACKSON

Vous roulez aujourd’hui hors des sentiers battus au coeur du très sauvage Maine, qui déploie des trésors de nature vierge sur des milliers d’hectares. Avant de vous enfoncer à l’ouest dans ces forêts immenses, parsemées de nombreux lacs à la beauté virginale, commencez par rejoindre la partie continentale du parc national Acadia, sur la péninsule Schoodic. Ce petit bout de terre est peu fréquenté des touristes, qui ne dépassent jamais Bar Harbor et ratent les vagues déferlantes à « Schoodic Point », et les petits villages de pêcheurs cachés dans chaque anfractuosité des côtes de la superbe « Frenchman Bay ». Suivez la « Schoodic Scenic Byway », qui serpente sur une dizaine de kilomètres le long du littoral accidenté, et propose des panoramas époustouflants sur le parc national et le mont Cadillac. Vous laissez derrière vous ce rugueux rivage granitique pour rejoindre au bout de votre route, après bien des passages de rivières, des contournements de lacs et des traversées de villages pittoresques, les fameuses Montagnes Blanches du New Hampshire. Abordez-les par la route secondaire 16, qui du hameau d’Errol à la ville de Jackson, longe trois superbes rivières à saumon et vous offre tout au long de ses 90 kilomètres, des vues spectaculaires sur les montagnes et vallées environnantes, domaine absolu de l’orignal.

Jour 7 WHITE MOUNTAINS

Protégées par plusieurs parcs d’état et des forêts nationales, ces montagnes sont entaillées de nombreuses gorges et de précipices escarpés, surplombés de falaises blanches (d’où le nom…). D’innombrables torrents et cascades cristallines rafraîchissent ces « notches », ou encoches, comme les avaient surnommées les premiers pionniers. Les marcheurs, vététistes et grimpeurs invétérés apprécieront les nombreux sentiers sillonnant la montagne, tout le secteur étant un spot de randonnée et de varappe, réputé pour ses défilés pentus, sous-bois touffus et chutes d’eau. Le « Franconia Notch State Park », au nord de Lincoln, abrite la plus grande curiosité de l’état, le « Old Man of the Mountains », un amas de blocs de granit ressemblant à un profil humain haut d’une douzaine de mètres. Etagée entre Lincoln et Echo Lake, ne manquez pas non plus, « The Flume », autre gorge étroite sculptée par un torrent au pied du mont Liberty. Elle ne fut découverte qu’en 1808, c’est dire l’isolement de la région ! Se succèdent ensuite « The Basin », marmite de géant de 6 mètres de diamètre, creusée dans un torrent au pied d’une chute d’eau il y a plus de 15.000 ans, et « Lonesome Lake », un joli lac perdu dans la forêt et fréquenté par les castors. Pour avoir un aperçu original de cette nature grandiose, et vivre une expérience gonflée d’adrénaline, il faut impérativement tester les « canopy tours » et vous lancer sur des centaines de mètres le long d’une tyrolienne au-dessus de la forêt. Pas moins de six parcs organisent ces expériences inoubliables dans les « White Mountains ».

Jour 8 MONT WASHINGTON

Seconde journée au coeur de cette nature grandiose, que vous pourrez admirer dans toute sa splendeur par temps clair jusqu’à l’océan Atlantique, au sommet du Mont Washington à plus de 1900 mètres d’altitude. Un antique train à crémaillère y transporte ses passagers depuis 1869, mais vous pouvez également emprunter la route, qui s’attaque à la pente de 12% et traverse une forêt dense de feuillus et conifères, devenant rabougris et tordus à mesure que vous grimpez. Au-dessus de 1200 mètres, vous commencez à apercevoir le « Great Gulf », le plus grand cirque glaciaire des Montagnes Blanches, et le panorama s’élargit vers les pics de la chaîne des monts présidentiels, jusqu’à la vallée de la rivière Androscoggin, au pied de la chaîne Mahoosuc. La vue au sommet est selon P.T. Barnum « le deuxième plus grand spectacle sur terre », à moins qu’un froid venteux vienne gâcher votre plaisir et accrédite la terrible réputation du Mont Washington d’avoir « la pire météo sur terre » !

Jour 9 JACKSON / NORTH HERO

Cap à l’ouest pour rejoindre les « verts monts », découverts par l’explorateur français Samuel de Champlain, qui a justement donné son nom à l’immense lac s’étirant sur 200 km le long de la frontière avec le Canada. Le début de votre itinéraire empruntera la fameuse « Kancamagus Scenic Byway », qui déroule ses 55 km à travers ravins et montagnes couvertes de forêts profondes aux multiples essences d’arbres, et peuplées d’oiseaux innombrables et de mammifères imposants, comme l’orignal, le cerf et l’ours noir. Après Lincoln, vous suivez la route 112, également intitulée « Lost River Road », et atteignez le Vermont en traversant la rivière Connecticut, à Woodsville. De là, les verts pâturages vallonnés s’étalent à perte de vue jusqu’aux « Green Mountains », dont vous pourrez admirer toute la majesté au sommet de son plus élevé massif, le mont Mansfield, en empruntant le chemin des écoliers sur les routes secondaires 100 et 108. Vous croiserez des fabricants de glaces mondialement connus, « Ben and Jerry », gouterez avec modération le cidre, au tonneau du « Cold Hollow Cider Mill », et traverserez les gorges sauvages de « Smugglers Notch », avant de rejoindre tout au nord de l’état la Highway 2, qui relie entre elles les îles Champlain.

Jour 10 NORTH HERO / MIDDLEBURY

Le plus grand lac du Vermont a joué un rôle central dans la guerre révolutionnaire et a vu naviguer sur ces eaux, quantité de canonnières transportant des centaines de soldats et d’artilleurs, qui se sont battus pour l’indépendance. L’histoire retient que les îles et villes de North et South Hero ont été nommées d’après les deux leaders révolutionnaires du Vermont, Ethan et Ira Allen. Aujourd’hui, ces contrées pacifiées vous offrent des paysages de douce campagne entourés d’eau. Votre fil conducteur du jour est la Highway 2, qui se fraie un passage à travers champs de foin et maïs, pâturages et vergers fleuris, et pont-levis reliant des communautés paisibles lovées autour de jolies baies, offrant des vues splendides soit à l’est sur les « Green Mountains », soit à l’ouest sur la chaîne des Adirondacks. Partez explorer l’île La Motte, la plus petite de l’archipel, pour un court pèlerinage sur le site de la première implantation française en 1666, ou bien faîtes une excursion fluviale et accostez dans l’état de New York sur l’autre rive, mais il faudra bientôt rejoindre le continent et la Highway 7, qui vous mènera tranquillement à Middlebury, pittoresque bourgade du bucolique comté d’Addison, idéalement implanté entre l’imposant lac Champlain et la riche forêt nationale des « Green Mountains ».

Jour 11 MIDDLEBURY / WILLIAMSTOWN

Cap au sud le long des fertiles terres de la vallée du lac Champlain, traditionnellement vouées à l’élevage de vaches laitières. Rejoignez la belle route secondaire 22A à Bridport, et roulez de prairies en pâturages infinis, où paissent des centaines de vaches Holstein noires et blanches, jusqu’à la pointe méridionale du lac. Vous observez de loin en loin sur les bas-côtés de la route, les silhouettes familières des fermes, qui se découpent en rouge dans la verdure ambiante. Quelques petits villages viennent émailler votre itinéraire et y apportent une atmosphère pittoresque d’anciens magasins de campagne et de boutiques d’antiquaire aux devantures de briques peu modifiées depuis des décennies. Cependant, n’hésitez pas à vous détournez sur quelques kilomètres vers les rives du lac, et tentez l’aventure du court ferry de « Larrabees Point » près de Shoreham, qui vous emporte vers le fort restauré de Ticonderoga, ancien bastion britannique capturé le 10 mai 1775 par Ethan Allen, chef légendaire des « Vermont’s Green Mountain Boys ». Plus vous approchez du Massachusetts et plus la forêt prend le pas sur les pâturages. Les routes secondaires 30 et 7A, que vous parcourez jusqu’à Williamstown, traversent cette nature séduisante en empruntant par endroit de jolis ponts couverts.

Jour 12 WILLIAMSTOWN

Oublié le passé industriel glorieux du XIXème siècle, l’apaisante région des Berkshires, aux collines ondulantes et colorées, est désormais un véritable havre de paix pour les amoureux de nature et culture. Théâtre de nombreux festivals et pôle artistique reconnu, la région se laisse découvrir au rythme tranquille des saisons, et vous pouvez sillonner ses routes à loisir, elles vous mènent invariablement vers des joyaux architecturaux et culturels de premier plan. Commencez par visiter Williamstown, l’archétype de la ville universitaire de Nouvelle-Angleterre, dont le « Williams College » domine le paysage local depuis sa fondation en 1793. La cité marque le début du « Mohawk Trail Drive », nommé d’après un itinéraire suivi par les Indiens Mohawk, voyageant entre ce qui est maintenant le Massachusetts, et l’état de New York. Cette route panoramique croise des villages d’autrefois, véritables musées à ciel ouvert, aux maisons peintes des XVIIIe et XIXe siècles, regroupées douillettement autour de leur église au blanc clocher. Elle serpente à travers les collines boisées de la chaîne Hoosac, dont la variation naturelle et magique des couleurs du feuillage en automne, produit un aspect kaléidoscopique des plus extraordinaires. Après cette profusion de nature virginale, allez visiter le riche « Clark Art Institute », qui abrite de magnifiques collections de maîtres anciens, impressionnistes français et américains du XIXe siècle.

Jour 13 WILLIAMSTOWN / LICHTFIELD

Avant de rejoindre le Connecticut, arrêtez-vous tout d’abord près de Pittsfield, au « Hancock Shaker Village », pour une immersion dans le passé de la communauté des Shakers, puis à Stockbridge pour visiter l’incontournable musée Norman Rockwell, le génial illustrateur américain. Continuation vers les magnifiques « Litchfield Hills », striées de rivières poissonneuses, reliant entre eux de petits parcs d’état, bijoux naturels préservant des forêts aux multiples essences d’arbres, qui s’illuminent à l’été indien. Au coeur de ces collines merveilleuses, chaque route de campagne mène à des villages au charme d’antan, à d’antiques ponts couverts enjambant un énième cours d’eau, dont un ample méandre abrite un petit port de plaisance. Après votre périple à travers cet ondulant relief boisé, vous atteignez l’élégante cité de Litchfield, bordée de majestueuses maisons coloniales, dissimulées derrière une rangée d’ormes centenaires. Rendez-vous au restaurant local « West Street Grill », qui vous servira un excellent dîner.

Jour 14 LICHTFIELD / MYSTIC

Cap vers l’océan Atlantique, dans lequel se déverse le long fleuve Connecticut, qui a donné son nom à l’état. Sa traduction indienne signifie « Au bord de la rivière », et votre itinéraire du jour se marie parfaitement à cette appellation autochtone. Vous commencez par suivre la « Naugatuck River » jusqu’à Waterbury puis bifurquez vers l’est en direction de Middletown, pour rejoindre le cours inférieur de la fameuse « Connecticut River », abritant des villes et des ports, qui bourdonnent d’activité depuis plus de 300 ans. L’une d’elles, Essex édifiée en 1690, accueille sur ses quais historiques, le passionnant musée de la rivière Connecticut et la vieille auberge « The Griswold Inn », ouverte depuis 1776, où il vous faudra absolument déjeuner ! En longeant la rivière sur la route secondaire 154, vous découvrez quelques jolis sites naturels, comme les cascades du « Seven Falls State Highway Park », et les belles prairies inondables du « Haddam Meadows State Park ». Vous traversez le fleuve à son embouchure pour visiter la bourgade de Old Lyme, qui regorge de manoirs du XVIIIe et début du XIXe siècle, bâtis par les capitaines au long cours. Continuation vers Mystic, en parcourant les routes secondaires, qui épousent le superbe littoral du détroit de Long Island.

Jour 15 MYSTIC / NEWPORT

Mystic au petit matin dévoile derrière les brumes de l’océan, son impressionnant village-musée, qui recrée l’ambiance d’un ancien port maritime. Le long des quais de la rivière Mystic, trois impressionnants voiliers sont amarrés, dont le « Charles W. Morgan », classé monument historique, seul survivant de la flotte baleinière américaine du XIXe siècle. Vous ne quittez pas les siècles passés en allant visiter le très beau village côtier de Stonington et ses rues ombragées, parées de nobles demeures ancestrales. Continuation vers le Rhode Island, vous traversez la grandiose baie Narragansett et stoppez sur l’île de Conanicut, dont le phare « Beavertail Lighthouse » posé sur sa pointe méridionale, offre des panoramas éblouissants sur les flots dorés et argentés de l’océan. Arrivée dans l’après-midi à Newport, où vous pourrez admirer les trésors architecturaux du centre-ville, englobant les plus majestueuses demeures du pays, reflets de l’âge d’or de la fin des années 1800. Le grand spectacle se vit pourtant à quelques encablures du centre, sur la boucle d’« Ocean Drive », où les fastueux manoirs des richissimes familles américaines, érigés sur la presqu’île face à l’immensité océanique, rivalisent de luxe et d’extravagance.

Jour 16 NEWPORT / BREWSTER

Retour au Massachusetts aujourd’hui, non sans avoir explorer auparavant les routes secondaires du « Little Rhody ». Ce petit bout de terre à l’est de l’état, hélas trop souvent négligé, propose un agréable et tranquille détour dans les terres agricoles et les vignobles, lesquels ici s’épanouissent merveilleusement bien, grâce à la proximité de l’océan, offrant un doux climat et l’humidité nécessaire apportée par ses réguliers brouillards matinaux. A l’instar des centaines de voiles blanches, parsemant les eaux calmes du chenal Sakonnet, qui sépare le « Petit Rhody » du reste de l’état, vous naviguez paisiblement sur la route 77 à travers des prairies vallonnées et un patchwork de petites fermes, dont les champs sont délimités par de vieux murs de pierre. Arrêtez-vous à Little Compton, un joyau de petit village isolé, abritant une vieille église entourée d’un cimetière aux pierres tombales datant du XVIIIe siècle. Goutez un « Johnnycake », spécialité locale, au magasin général centenaire, et roulez jusqu’à « Sakonnet Point » pour admirer la vue sur Newport et le détroit de Rhode Island avec les pécheurs locaux, qui vendent leurs homards frais sur la jetée en pierre. Continuation le long de la côte sud du Massachusetts jusqu’au fameux Cape Cod, que vous abordez en passant le « Sagamore Bridge », sur la légendaire « Old King’s Highway » vous menant à Brewster.

Jour 17 CAPE COD

La péninsule de Cape Cod offre à l’océan son précieux littoral de dunes, marais salants et fragiles forêts humides, que vous pouvez découvrir à pied ou mieux à bicyclette, sur le « Cape Cod Rail Trail », entre le village de Dennis au sud et celui de Wellfleet au nord, au coeur de la réserve naturelle de « Cape Cod National Seashore ». Laissez-vous prendre par le charme des villages et des plages tout au long de la route pittoresque 6A, qui suit le relief maritime protégé jusqu’à Provincetown. Cet ancien grand port baleinier est désormais une cité balnéaire particulièrement festive, accueillant à la pointe du cap, galeries d’art et boutiques branchées, avec vue sur toute la presqu’île. Vous pouvez également vous rendre en ferry sur l’île de Nantucket, dont le relief émaillé de lacs et de landes sauvages invite aux promenades, à la découverte des maisonnettes cossues aux bardeaux de bois peints en gris, cachées derrière de touffus massifs d’églantines. Les quelques villages isolés, pavés de galets ronds, abritent les plus anciens cottages de l’île et perpétuent l’idée d’un monde feutré, immuable, presque en dehors du temps.

Jour 18 CAPE COD / BOSTON / VOL RETOUR

Vous quittez la presqu’île en traversant la ville de Sandwich, la plus ancienne localité du cap, fondée en 1637. Elle préserve encore dans son quartier historique, d’anciennes bâtisses et constructions originelles datant des premiers colons. Vous ne manquez pas d’aller vous promener sur son fameux « boardwalk » en bois, construit en 1875 sur pilotis au-dessus des marais bordant l’océan, avant de reprendre la route vers l’aéroport de Boston. Selon l’horaire de votre vol, suivez la côte délicatement découpée sur la route panoramique 3A, qui la longe avec précision en traversant de jolies petites localités et nombreux ports de pêche pittoresques. Vous croisez le site historique de « Plimoth Plantation », musée vivant installé sur les lieux de la seconde colonie permanente anglaise, établie sur ce littoral au début du XVIIème siècle, et fondée par les fameux Pères pèlerins du Mayflower. Restitution de votre véhicule de location à l’aéroport et vol retour vers la France. Nuit à bord.

Jour 19 ARRIVEE

Arrivée à l’aéroport.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux directs a/r sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • 17 nuits en hôtels 3/4*
  • 16 jours de location d’un véhicule AVIS de type Compact en kilométrage illimité, assurances LDW & TPL, un plein d’essence, un second conducteur et le GPS
  • Taxes et surcharges aéroport
  • L’assistance conciergerie francophone sur place 7j/7
  • Un carnet de route personnalisé

Le prix ne comprend pas

  • Les visites, excursions et spectacles facultatifs.
  • Les boissons, pourboires et toute dépense de nature personnelle.
  • Les assurances.

Hébergement

Boston The Boxer
Portland Holiday Inn by the Bay
Bar Harbor Bluenose Inn
Jackson Christmas Farm Inn
North Hero The North Hero House
Middlebury The Middlebury Inn
Williamstown The Williams Inn
Litchfield The Litchfield Inn
Mystic Taber Inn & Suites
Newport Newport Beach Hotel
Brewster Ocean Edge Resort

Durée

19 jours

À partir de

3 435 €

Contactez l’artisan

Bertrand Juilliard

01 55 87 82 10
Envie de ce voyage ?

Autres voyages que vous pourriez aimer

Théâtre national, San José, Costa Rica
Incontournable

Costa Rica - Panama

Volcans costariciens et plages panaméennes

Partez à la découverte des richesses naturelles du Costa Rica […]

Colonial building in Havana, Cuba
Autotour

Cuba

Joyaux de Cuba

Découvrez les multiples facettes de la grande île des Caraïbes […]

Cormorans sur le canal de Beagle, Argentine

Argentine

Croisière à bord de l’Ocean Endavour

L’Ocean Endavour, navire à coque renforcée, a été rénové en […]

Parc provincial d' Algonquin, Ontario, Canada
Autotour

Canada

L’Ontario au fil de l’eau

L’Ontario, province nature, province aquatique, qui a pris le nom […]

Grand Canyon, Arizona, États-Unis
Famille

Etats Unis

Les grands parcs de l’ouest en famille

Votre tribu sur les routes de l’Ouest, à la rencontre […]

Polynésie

A la rencontre de la Polynésie sous-marine

A vos combinaisons et palmes, pour partir en immersion dans […]

Temple El Castillo, dieu du vent, ruines Tulum, Mexique
Autotour

Mexique

Vestiges et Palmiers

Partez à deux découvrir la région du Yucatan. Cette péninsule […]

Église d'Haghbat, Arménie
Incontournable

Arménie

Incontournable Arménie

Un circuit offrant les plus belles icônes architecturales dans un […]

Pinar del Rio, Cuba
Culture

Cuba

Cuba d’Ouest en Est

Une traversée de la perle des Caraïbes vous offrant une […]

Pyramide maya Chichen Itza, Mexique
Culture

Guatemala - Mexique

Expériences Mayas

Ces deux pays, extrêmement riches d’un point de vue culturel, […]

Envie d’un voyage sur mesure ?

Contactez-nous et composons ensemble votre voyage